Tract Excusez le – MA COUTANCES

UFAP Unsa Justice  MA COUTANCES

Excusez le, il a peut-être le sommeil

profond !!!!! 

             Impensable, dans la nuit du 30 au 31 mars 2017, un détenu fait un malaise. Les collègues en service, alertent immédiatement le major (qui pour info n’est pas de permanence mais habite le plus près de l’établissement et mettra très peu de temps à intervenir) puis le gradé de permanence.

Celui-ci n’est jamais venu pensant que sa présence n’était peut-être pas nécessaire et pas un seul coup de téléphone pour connaître la situation .Laissant deux collègues c’est à dire la moitié de l’effectif en service pour finir la nuit. Les deux autres étant partis en extraction sur St LO avec le détenu.

L’U.F.A.P est plus que consterné par l’attitude d’un premier surveillant qui n’a même pas pris le temps de se renseigner si les agents en services de nuit avaient gérés la situation. Si les relèves à l’hôpital avaient eu lieu et à quelle heure. Sa seul réponse qu’il nous apporte c’est de dire « les agents auraient dû m’appeler avant ».

                                              Bravo pour l’esprit d’équipe.

          L’UF.A.P félicite le personnel de nuit ainsi que le major pour leur réaction et leur  professionnalisme, espère, que cette situation ne se reproduira pas, que ce fonctionnaire aura pris conscience de l’importance d’être sur place quand un événement arrive.

Le 31 03 2017

Le bureau local U.F.A.P

 

 

 

 

 

Related posts