« Acte Terroriste » à la MA de Strasbourg

Mardi 20 juin 2017, en fin d’après-midi, les Personnels Pénitentiaires ont  été victime d’un « acte terroriste » par un détenu  radicalisé.

Ce détenu est arrivé le 22 mai dernier, provenant de la MA de Villefranche sur Saône où il avait proféré des menaces visant l’atteinte à la vie des Personnels Pénitentiaire.

Ce détenu identifié comme radicalisé et incarcéré en détention provisoire pour des faits de terrorisme, avait été placé à l’isolement dans une cellule lisse, restreinte en mobilier avec des consignes bien spécifiques.

N’en déplaise à certain, la vie des Personnels n’a pas de prix.

Le détenu refusant de sortir du local « téléphone » et laissant apparaître un comportement belliqueux, les collègues ont ouvert la porte équipés avec les tenues d’intervention.

A peine le surveillant sur le pas de la porte, qu’il s’est mis à charger les collègues avec un poinçon en criant : « Allah akbar » !!!

Il frappa avec détermination à plusieurs reprises le bouclier du surveillant avec le poinçon  tout en continuant de crier « Allah akbar » !

Dépourvu d’équipement permettant de neutraliser ce genre d’individu, l’équipe a du se replier et  refermer la porte de la cellule.

Le chef d’établissement a requis les ERIS pour neutraliser le forcené. Lors de leur intervention, le forcené les a chargé les poussant à faire usage de leur taser pour neutraliser CE TERRORISTE.

L’UFAP félicite l’ensemble des Personnels de la MA et des ERIS pour leurs interventions et leurs professionnalismes.

L’UFAP exige l’ouverture d’établissements spécialisés afin de gérer les détenus terroristes et ultra-violents.

Le drame n’était pas loin…

 

                                                                                                      Strasbourg,

le 21 juin 2017,

                                                                                                      Le bureau local,

Related posts