AGRESSION AU CD1_CP LE HAVRE

Le 22 février 2017

Ce jour au 1er CD1, un détenu a violemment bousculé le surveillant d’étage car il ne « souhaitait » pas réintégrer sa cellule !

L’alarme API a donc été déclenchée et les renforts sont très rapidement arrivés sur les lieux. Ce voyou plutôt que de répondre aux injonctions se démènera violemment dans la buanderie et blessera 3 collègues.

Le premier surveillant sera touché à l’épaule, une surveillante sera blessée à la main et un collègue prendra un coup de tête et ses lunettes seront cassées.

VOILA A QUOI RESSEMBLE LE TRISTE QUOTIDIEN DES PERSONNELS PENITENTIAIRES

Agressions, insultes, crachats, menaces…sont devenus monnaie courante et l’administration, dans sa tour d’ivoire, continue à rester spectatrice de ce chaos organisé.

Il est du devoir de tous, d’entrer dans un bras de fer contre la montée en puissance des violences, au sein de notre institution, néanmoins notre administration n’a pas l’air concernée par la mise en place de vrais leviers disciplinaires, préférant laisser ses agents aller à l’abattoir

APRES ON S’ETONNE DE NE PAS RECRUTER !!!! POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS !

L’UFAP UNSA JUSTICE exige une sanction exemplaire

L’UFAP UNSA JUSTICE félicite l’ensemble des agents pour leur professionnalisme et se tient à leur entière disposition

L’UFAP UNSA JUSTICE compte bien sur le professionnalisme de l’encadrement pour laisser « sécher » ce voyou en régime contrôlé à l’issue de sa peine de QD.

Pour Le bureau local

Related posts