AGRESSION SUR PERSONNEL…

Hier, en début d’après-midi, un détenu du F4 qui exigeait de voir un médecin au plus vite, a violemment agressé deux agents.

C’est en refermant la porte de cellule après avoir demandé au détenu de patienter que ce dernier s’est précipité sur la surveillante et lui a asséné un violent coup de poing au niveau du visage. Le second surveillant a eu le temps de déclencher l’alarme mais à son tour a reçu un coup à la tempe et au visage.

Il aura fallu l’intervention de renforts pour maîtriser le forcené et l’emmener au quartier disciplinaire. Les collègues ont été pris en charge rapidement, conduis aux urgences puis au commissariat pour déposer plainte.

BILAN DE CETTE AGRESSION :
2 DENTS DECHAUSSEES ET CONTUSION AU POIGNET DROIT POUR LA SURVEILLANTE, LESION AU VISAGE ET ENTORSE DU POUCE POUR LE SURVEILLANT !
Ils se verront attribuer chacun 5 jours ITT et 5 jours d’arrêt de travail par l’hôpital d’Elbeuf.

L’UFAP UNSa justice leur souhaite un prompt rétablissement et se tient à leur disposition pour les aider le cas échéant dans leurs démarches administratives.

L’UFAP UNSA JUSTICE DÉNONCE AVEC FORCE CETTE VIOLENCE GRATUITE ET DEMANDE QUE CETTE AGRESSION PHYSIQUE ENVERS DES AGENTS DÉPOSITAIRES DE L’AUTORITE PUBLIQUE, SOIT LOURDEMENT SANCTIONNÉE TANT SUR LE PLAN ADMINISTRATIF QUE PENAL.

Notre organisation syndicale félicite les personnels pour leur sang-froid et leur professionnalisme durant l’intervention.

L’UFAP UNSa justice alerte la Direction sur la recrudescence des agressions, la troisième agression en moins d’un mois !!!

Pour le bureau
Emilien KERLEAU Sabrina MARIE

Related posts