Audience avec le conseiller du Garde des sceaux – MC Clairvaux

Ce jour le 23 mai 2016, l’UFAP-UNSa Justice représentée par ; les Secrétaires Généraux Jean François FORGET, David BESSON, le Secrétaire National Luciano DUCCESCHI et le Secrétaire Local Franck COGLIO, a été reçue par Monsieur Floran VADILLO Conseiller du Garde des Sceaux. 

Lors de cette audience, l’UFAP-UNSa justice a rappelé la détresse dans laquelle sont les Personnels de CLAIRVAUX suite à l’annonce de fermeture de la Maison Centrale faite par le garde des Sceaux. Nous avons alors, plus longuement lors de cet entretien, expliqué et argumenté au travers des différentes pièces transmises notre souhait de bénéficier, d’une chance de sursis pour CLAIRVAUX, d’une réelle volonté de continuité d’activité pénitentiaire quelle qu’elle soit sur le bassin Baralbin. 

Nous lui avons donné multiples raisons de maintenir le site. Plusieurs formules ont été soulevées et avons mis sans cesse en avant le dévouement, l’expérience, le professionnalisme et capacité d’adaptation de l’ensemble des Personnels de notre établissement. Egalement, nous avons mis en valeur l’investissement et qualités de nos collègues contractuels des différents secteurs. 

De par les multiples rencontres qu’il a pu engager sur site et ailleurs, à l’écoute, Monsieur VADILLO s’est révélé une nouvelle fois attentif et nous a assuré de sa prise de conscience concernant le choc psychologique subit par les personnels et leur famille. Mais aussi, il nous a renouvelé son attachement aux valeurs de soutien et que, quel que soit la décision qui sera rendue mi-juin à la suite de l’audit diligenté sur l’établissement, le dossier de CLAIRVAUX sera traité avec transparence et en toute connaissance de causes. Le dialogue, le suivi des dossiers qu’il a en charge et même, si dans le pire des cas la fermeture était avérée, l’accompagnement individuel resterait sa priorité 

En effet, maintien ou pas de la structure, maintien du même format de détention ou un autre, une réponse collective pourrait être rendue, à défaut un traitement individuel au cas par cas en prenant compte de l’aspect familial sera garanti. 

L’UFAP-UNSa Justice a rappelé que la venue du Garde des Sceaux à la Maison Centrale, son avenance dans sa manière de porter l’échange avec les Personnels de CLAIRVAUX et les Organisations Syndicales, a été des mieux perçu et a permis de reconnaitre sa valeur concernant le dialogue, la recherche de compréhension et son attachement  au difficultés économiques et sociales des Personnels et des collectivités territoriales. 

L’UFAP-UNSa Justice a réaffirmé toute sa détermination dans le soutien des Personnels et restera attentive aux suites qui seront données prochainement. 

 CLAIRVAUX le, 23.05.2016                                                                     

  P/Le bureau local

  Franck COGLIO

                                                                                   

Related posts