CAP de mobilité des Adjoints Administratifs Confusion des postes avec la CAP des Attachés !

CAP de mobilité des Adjoints Administratifs

Confusion des postes avec la CAP des Attachés !

 

Avec l’additif des postes pour la prochaine CAP des adjoints administratifs,  l’UFAP UNSa Justice découvre une erreur manifeste, un mélange des postes…avec la fiche référencée 599P !

 

Ce poste situé  à la DISP de Bordeaux, pour « la gestion des ressources humaines, administratif et financier » demande des « compétences impératives » ! Oui impératives. C’est bien le propre  des postes dits « profilés » contre lesquels l’UFAP UNSa Justice s’oppose. Jugez par vous-même :

 

  • Les capacités professionnelles attendues sont extraordinaires : maîtrise de la réglementation en matière de GRH, maîtrise de la paye des agents, maîtrise du logiciel H@rmonie, maîtrise des outils informatiques (tableur, traitement de texte) pour compléter le tout des connaissances sur Chorus, Poems, Origine seront appréciées…les trois points de suspension sont dans la fiche de poste, ce qui laisse penser qu’on peut ajouter d’autres connaissances techniques !
  • Les qualités humaines attendues sont aussi importantes : rigueur, adaptation, sens de l’organisation, discrétion, qualité relationnelle, capacité à se former pour maintenir son niveau de connaissance, ouf,  là on arrive à la fin des qualités espérées !

 

Pourquoi tant de connaissances nécessaires pour avoir l’opportunité de postuler à un poste de catégorie C de la fonction publique ?

 

Ce poste 599P a pour but d’assurer l’instruction de la chaîne de gestion de la prise en charge de la paye jusqu’à sa liquidation, de gérer des dossiers techniques et d’expertise et/ou d’apporter un appui en matière de pilotage et de contrôle ! Rien que ça ! L’exposé de ce poste laisse pantois.

 

N’est-on pas plutôt sur un poste d’Attaché d’Administration (AA) et non pas d’Adjoint Administratif (AA) ?

 

Ce poste 599P peut passer pour une erreur de casting en apparaissant dans cette CAP des catégories C.

 

Si demain personne ne postule, si demain personne n’est retenu à l’issue des sélections. Que peut faire l’administration ? Donner le poste 599P à un sortant de concours (l’UFAP UNSa Justice n’imagine pas dans quel marasme se retrouverait notre malheureux collègue)  ou laisser le poste vacant, au risque de mettre en péril la mise en paiement des payes des agents de la DAP.

 

Les postes profilés touchent ici une limite dans le fonctionnement de l’administration.

 

L’UFAP UNSa justice appelle à un peu de raison, afin de stopper l’inflation des postes profilés, afin de respecter le cadre d’emploi des corps de l’administration. Pour l’UFAP UNSa Justice, il y a manifestement un écart incompréhensible entre le bagage exigé et le niveau de rémunération. C’est bien pour la première organisation syndicale, une dérive que d’affubler autant de missions, à un agent de catégorie C.

Paris, le 20 octobre 2017

Fabrice Bégon, Secrétaire National

CAP AA erreur casting

Related posts