CAR GLACE

Gradignan le, 25 avril 2017

Chers camarades, les faits se sont déroulés hier.
Imaginez des individus pénétrant sur le domaine pénitentiaire. Ils se postent devant la porte d’entrée pour 
projeter sans vergogne dans la cour de promenade EST. Ils lancent leurs projectiles à la force TITANESQUE 
de leurs petits bras et réussissent par le plus grand des hasards à toucher le point exact de fragilisation de 
la vitre blindée du mirador EST.
Une projection lestée de vulgaires cailloux casse une vitre blindée !!!
Sachant que nous sommes en période d’attentats, imaginez ce que pourrait faire une balle de type 
Kalachnikov dans un mirador aux vitres soit‐disant blindées.
Sachant que notre administration se soucie de vous à tel point qu’elle ne renouvelle pas les gilets pare‐
balles trop chers; imaginez pour des vitres pare‐balles.
Faudra‐t‐il une balle blessant un surveillant pour que notre chère administration bouge et fasse preuve de 
responsabilité ?…
Votre sécurité est elle primordiale ?!!!…
La vie d’un surveillant a‐t‐elle un coût à ne pas dépasser ?!!!…
Allons‐nous jouer à pile ou face en montant aux miradors ?!!!…
Pour le Bureau local de l’UFAP/UNSa.Justice
C.P Bordeaux‐Gradignan

L’Union Régionale de Bordeaux soutient notre camarade Thierry Cordelette
« Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort »

Related posts