LE RDV AVEC LA G.D.S. SE FERA ENSEMBLE !…

L’UFAP UNSa Justice n’a pas accepté de jouer le jeu proposé par le gouvernement voulant faire imploser cette mobilisation. C’est la raison pour laquelle, l’UFAP UNSa Justice ne pouvait imaginer ce rendez-vous de façon dispersée.

Par conséquent, nous avons appelé les deux autres Organisations Syndicales à refuser cette forme de dialogue, qui n’a pour but que la division et la dispersion de cette mobilisation.

Force Ouvrière et la CGT Pénitentiaire viennent de répondre favorablement à notre sollicitation, visant à ne pas se rendre à la rencontre fixée par la garde des Sceaux en ordre dispersé !…

Par conséquent, la Chancellerie vient d’en être informée. Un nouveau rendez-vous avec les trois Organisations Syndicales et la ministre est donc fixé à 15h00.

Nous verrons bien ce que le gouvernement a à nous proposer !…

En tout état de cause, nous venons de répondre à Matignon que pour l’UFAP UNSa Justice, nous attendions des propositions fortes sur l’emploi, la sécurité, les conditions de travail, la gestion des radicalisés et la rémunération des Personnels…

En l’état actuel des choses, cela ne doit pas affaiblir notre détermination.

Soyons plus que jamais mobilisés !…

Paris, le 22 janvier 2018.

Pour l’UFAP UNSa Justice,

Le Secrétaire Général,

Jean-François Forget.

la rencontre avec la GDS se fera tous ensemble !

Related posts