OUI !… Aux nouvelles missions … Mais pas à n’importe quel prix !

OUI !… Aux nouvelles missions …

Mais pas à n’importe quel prix !… Et surtout pas sans moyens humains et matériels !…

Le Comité Directeur de l’UFAP UNSa Justice réuni à Bagnolet les 15 et 16 février 2017 dresse un constat accablant et alarmant concernant la situation des effectifs des Personnels de Surveillance.

Le Comité Directeur de la 1ère Organisation Syndicale dénonce la surpopulation pénale, les matelas au sol et l’insécurité dans les établissements pénitentiaires, avec un mode dégradé qui ne cesse de croître !…

Le Comité Directeur de l’UFAP UNSa Justice réaffirme son approbation quant à la création des nouvelles missions (EJ, ESP, ELSP, UH, ERIS…) !…

… MAIS PAS N’IMPORTE COMMENT ET SURTOUT PAS SANS LES MOYENS ADÉQUATS !…

L’UFAP UNSa Justice rappelle que rien ne pourra se faire sans un apport d’effectifs visant à combler les vacances de postes prioritairement en détention !…

L’UFAP UNSa Justice exige de prime abord le comblement des emplois vacants dans les établissements et services existants (UH, PREJ, ERIS, SPIP/PSE, Pôles de formation…) et la création d’emplois en cohérence à l’exercice des nouvelles missions en toute sécurité pour les Personnels et nos concitoyens !…

L’UFAP UNSa Justice exige pour se faire, un audit sur les nouvelles missions, lié à un chiffrage en adéquation avec le bon fonctionnement de celles-ci, notamment au regard de la réorganisation présentée par le Garde des Sceaux !…

L’UFAP UNSa Justice s’oppose au futur exercice des extractions judiciaires, médicales ou transferts administratifs à deux Agents ne visant qu’à réduire les IDF (impossibilité de faire) au détriment de la sécurité des Personnels !…

L’UFAP UNSa Justice exige une formation initiale et continue (notamment au regard de l’usage des armes), du matériel et des effets d’uniforme, à la hauteur des missions confiées aux Personnels pénitentiaires !…

L’UFAP UNSa Justice exige un temps de concertation nécessaire à l’élaboration des doctrines d’emploi et chartes des temps de ces nouvelles missions !…

L’UFAP UNSa Justice s’oppose à la mise en place de nouvelles missions sans renforts et créations d’emplois !…

La situation des effectifs dans l’ensemble des établissements pénitentiaires est devenue tellement catastrophique qu’elle met en danger permanent les Agents dans l’exercice de leur missions.

Le cœur du métier n’a que trop souffert de décisions précipitées, irréfléchies ou non concertées, ayant plongé les détentions à un niveau tel d’insécurité, qui met en péril l’institution et le pays.

Paris, le 27 février 2017

Pour le Comité Directeur

de l’UFAP UNSa Justice,

Les Secrétaires Généraux.

270217 – Tract – Comité Directeur UFAP – OUI !… Aux nouvelles missions …

Related posts