COMMUNIQUE – Trois petits tours et puis s’en va, le DAP démissionne !…

Le Directeur de l’Administration Pénitentiaire vient de présenter sa démission.

Après avoir passé 6 mois à la tête de cette administration… Que dire ? … Pas grand-chose !… Si ce n’est …

Après le triste bilan de la précédente Directrice, l’Administration Pénitentiaire avait besoin d’une personne investie et capable de relever les défis aux côtés des Personnels.

Au lieu de cela, notre Administration est devenue un champ de ruines, une épave où les principaux cadres et autres pachas ont fait le choix de fuir ; laissant seuls les Personnels assurer la continuité du service de l’Etat.

Sur fond de malaise social, l’UFAP UNSa Justice dénonçait avec véhémence l’absence de dialogue, l’incompréhension des Personnels sur la gestion des ressources humaines et le manque de vision à court et moyen termes sur le bon fonctionnement de nos établissements.

L’UFAP UNSa Justice considère depuis des semaines cette nomination comme une grossière erreur de casting !..

Nous avons perdu 6 mois avec quelqu’un qui n’était visiblement pas habité par sa fonction de « DAP » !

Avec la situation catastrophique laissée par la précédente direction, l’Administration Pénitentiaire est aujourd’hui aux abois : sous-effectif chronique en Personnels, agressions à répétition et prises d’otages, surpopulation carcérale sans précédent, fléau du terrorisme et de la radicalisation qui polluent quotidiennement les détentions, immobilisme sur les nouvelles missions et perspectives d’avenir de nos métiers, etc.

Si notre Organisation Syndicale ne peut se réjouir d’une telle situation, elle ne regrette pas ce personnage, tant il nous a enlisés en si peu de temps ; n’hésitant pas à se comporter en petit marquis en sanctionnant sans vergogne les Personnels en dehors des garanties disciplinaires ou en dénigrant les Organisations Professionnelles.

Tout reste à faire…

L’UFAP UNSa Justice espère, qu’enfin, un personnel de direction digne de ce nom sera nommé à la tête de notre administration et trouvera la bonne alchimie pour redresser la barre et adopter un dialogue social soutenu. Cela changera le quotidien de tous et sera sûrement plus efficace et bénéfique !

Paris, le 3 avril 2017

Pour l’UFAP UNSa Justice

Le Secrétaire Général,

Jean-François FORGET.

030417- Communiqué – Démission du DAP

Related posts