CONFLIT SOCIAL AU SEIN DE LA FILIÈRE INSERTION PROBATION

LA PERTE SALARIALE EST INENVISAGEABLE !!!

Depuis le mois de Septembre 2017, l’ombre du report de la réforme statutaire planait sur la Filière Insertion Probation !…

Lors de différentes instances, l’UFAP UNSa Justice et différentes Organisations Syndicales sont intervenues auprès de nos dirigeants, afin d’obtenir une dérogation.

Depuis, le couperet est tombé !…

Le Ministre de l’action et des comptes publics, Gérald Darmanin, a rendu un arbitrage défavorable. Il n’y aura donc pas de système dérogatoire pour les Personnels d’Insertion et de Probation. A ce jour, la réforme statutaire est reportée à 2019.

Face à cette fin de non recevoir, « une riposte unitaire » s’est organisée entre l’UFAP UNSa Justice et deux autres organisations syndicales représentatives de la Filière Insertion Probation.

Suite à différentes actions menées (communiqué et courrier unitaire), l’UFAP UNSa Justice et les autres Organisations Syndicales seront reçues par la conseillère justice de l’Elysée ainsi que la conseillère justice de Matignon, le jeudi 25 janvier 2018 à 14h30.

Pour la 1ère Organisation Syndicale, malgré un contexte budgétaire difficile au sein de la Fonction Publique, c’est bel et bien une application de la réforme statutaire au 1er Février 2018 que nous irons chercher.

Par ailleurs, le dynamitage législatif instauré par le gouvernement, au travers de la publication du Décret n°2017-1736 du 21 Décembre 2017, entérinant le report du P.P.C.R d’une année, pour l’ensemble de la Fonction Publique, et donc les Travailleurs Sociaux, va rendre ces négociations plus que complexes.

En tout état de cause, pour l’UFAP UNSa Justice, il est inenvisageable que les C.P.I.P s’assoient sur un manque à gagner de plusieurs milliers d’euros.

Cette perte sèche est tout simplement inadmissible !

C’est pourquoi, si la priorité de l’UFAP UNSa Justice reste le déploiement de la réforme statutaire aux dates convenues, nous exigerons à minima, qu’une compensation, couvrant la perte salariale, voit le jour.

Et cela, au travers d’une évolution indemnitaire (augmentation de la P.S.S ou de l’I.F.P.I.P au 1er Février 2018). Et cela bien évidemment avec le déploiement de la réforme statutaire pour 2019.

A Paris, le 17/01/2018

Les Secrétaires Nationaux F.I.P

Pour l’UFAP UNSa Justice

170118- Conflit FIP- La perte salariale est inenvisageable

Related posts