CP PERPIGNAN: UN TRAQUENARD AU QUARTIER DISCIPLINAIRE

Il est aux alentours de 22h15, ce lundi 21 novembre, lorsqu’un pensionnaire du Quartier Disciplinaire décide de préparer un véritable traquenard à nos collègues venus, du moins le pensaient-ils, porter secours à un détenu « en détresse ».

Or, souvenez-vous, en début de mois, des agents, alertés par l’alarme, étaient intervenus pour éteindre un incendie et s’étaient fait agresser par un détenu.

Ici aussi, c’est l’alarme incendie qui a alerté nos collègues d’un problème au Quartier Disciplinaire.

Arrivés sur place, les Surveillants découvrent le détenu allongé au sol avec un drap autour du cou.

Ils le sortent de sa cellule et le mettent en position latérale de sécurité, pendant que le Gradé de nuit fait prévenir les secours.

Après quelques minutes, le détenu se relève subitement et  regagne sa cellule.

Le 1er Surveillant lui demande alors de lui remettre les draps déchirés, et c’est là qu’il se déchaîne, bouscule violemment le Gradé, et tente de porter plusieurs coups aux collègues présents, qui finiront par le maîtriser, non sans difficultés.

Bilan : trois blessés (épaule, main, cheville, genou, coude…), à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.

L’UFAP sera, comme à son habitude, à leur côté, pour les aider dans les démarches administratives nécessaires.

Nous désirons vivement que ce détenu soit condamné fermement en commission de discipline, qu’il passe en comparution immédiate et qu’il soit transféré.

Demain matin, nous ferons un retard de prise de service d’1/4 d’heure pour protester contre cette agression qu’ont subie nos collègues.

Le secrétaire local UFAP/UNSA justice

REIG Johann

Related posts