CP SEYSSES: Agression à la MAF

Vendredi 2 septembre en fin de matinée à la MAF, une détenue adepte du taekwondo s’en est violemment pris aux surveillantes, gradée et chef de bâtiment pour une banale histoire de tabac.

Celles-ci ont dû faire face à un réel déchaînement de violence, pluie de coups, crachats, mais ont réussi avec courage et professionnalisme à maîtriser la forcenée, notamment grâce à l’intervention de l’agent du service général qui heureusement était présent sur les lieux lors de l’intervention.

Nos collègues ne souffriront que de quelques contusions et un protocole sera mis en place pour celle qui a subi les crachats. À l’issue d’un rapide tour au quartier disciplinaire, la détenue sera amenée en garde à vue le jour même et transférée le lendemain sur un autre établissement.

Le bureau UFAP UNSa justice Seysses félicite toute les surveillantes et personnels qui ont participé à cette intervention difficile pour leur bravoure, leur cohésion et la réactivité dont elles ont fait preuve lorsque cette furie a décidé de s’en prendre à l’une des leurs.

Le bureau UFAP UNSa justice Seysses remercie la direction et ceux qui ont fait que pour une fois un transfert suite à une agression ait été réalisé dans les plus brefs délais. Une lettre de félicitation à tous les agents qui sont intervenus ne sera pas de trop.

Le bureau UFAP UNSa justice Seysses rappelle que le mode dégradé ne permet pas de dégager rapidement des agents sur les interventions, et souligne que le pire a encore une fois été évité grâce à l’anticipation et la présence de tous les personnels du service sur les lieux.

Le lundi 5 décembre 2016,

pour le bureau local

Jean-Pierre Soudier-Miquel

Related posts