Déclaration Liminaire CAP CDC du 22 février 2017

Madame la Présidente,

A l’ouverture de cette CAP qui traitera de la mobilité profilée et non profilée, l’UFAP UNSa Justice relève une nouvelle fois la disparité dans la qualité des comptes rendus d’entretien qui accompagnent les candidatures.
Outre leur qualité rédactionnelle, l’UFAP UNSa Justice s’interroge sur le sens de certains qui relèvent plus les aspects personnels et privés des agents que de leur professionnalisme ou leur capacité à remplir les missions demandées. Ainsi, un mot suffit à vous écarter tandis qu’un autre vous propulse au premier plan. Au regard du travail fourni par l’ensemble des officiers pour maintenir le bateau pénitentiaire à flot, cette manière de procéder est indigeste.

En effet, à la lecture de certains documents, l’UFAP UNSa Justice a eu le sentiment que les classements établis par certains chefs d’établissement ne correspondaient pas aux DI qui se sont permis de les modifier avec certainement la complicité de vieilles ombres, et que l’intérêt des agents à évoluer dans une fonction importante passait en second plan!

Concernant le fonctionnement interne des CAP, l’UFAP UNSa Justice vous interpelle une nouvelle fois sur la création des critères de mobilité ô combien légitimes et attendus par l’ensemble du corps de commandement et revendiquer par notre organisation depuis le début. Ainsi, nous vous demandons de mettre en questions diverses la modification du règlement intérieur afin :

  • d’acter la création de rangs de classement pour des demandes de postes non profilés à l’instar du CEA ;
  • d’acter la création d’une grille de critères qualitatifs et quantitatifs pour les postes profilés.

Dans l’attente de l’ouverture de discussions sur ce sujet évoqué à la dernière CAP, chacun aura à se positionner dans l’intérêt du plus grand nombre. Cette mesure ne coûte rien financièrement à l’administration. Elle aura le mérite de légitimer les affectations des officiers sur les postes demandés et ce en toute transparence.

L’UFAP UNSa Justice fidèle à sa philosophie et son positionnement concernant le devenir du corps de commandement, souhaite privilégier le dialogue et la négociation pour la création de ces critères, seuls moyens de travailler objectivement. 

L’UFAP UNSa Justice, une présence quotidienne.

PARIS le, 22 février 2017

Les représentants de CAP UFAP UNSa Justice

DUCCESCHI – P. MONTRE

KLINGLER – F. GOLLENTZ

 220217 – DL CAP CDC du 220217

Related posts