Déclaration Liminaire CAP CDC du 8 juin 2017

Monsieur le Président,

Nous voici aujourd’hui réunis en CAP afin d’examiner, en partie, les dossiers d’agents espérant obtenir un avancement au grade de Lieutenant Pénitentiaire. Au regard des documents transmis, nous nous apercevons une nouvelle fois que le suivi très attendu des classements en DISP reste des plus marginal. Pis encore, le redécoupage administratif de régions comme la mobilité de certains agents dans d’autres DISP sont loin de soulager le poids de l’injustice.

En matière de critères d’avancement, ces derniers doivent encore évoluer favorablement dans l’intérêt commun des Personnels. L’UFAP UNSa Justice seule signataire du relevé de conclusions pour la réforme de la filière de commandement, s’efforcera à regagner les promotions qui ont, d’années après années et pour de nombreux agents, été volées.

Aussi, concernant la mobilité profilée, il s’avère que la franchise de certains chefs d’établissement n’est pas la première de leur qualité. En effet, il est fort blessant pour les candidats d’entendre qu’ils détiennent le profil parfait pour le poste convoité, alors même que ces responsables d’entretiens annotent dans les comptes rendus un avis contraire qui se finalise par : « ne correspond pas au profil. »

L’UFAP UNSa Justice demande à ce que ces méthodes qui viennent écœurer la motivation des personnels qui s’inscrivent dans une dynamique professionnelle soient bannies.

Nous terminerons cette déclaration en vous demandant de réagir face à certaines pratiques qui visent à pourrir le quotidien des officiers et le fonctionnement des établissements sur le long terme. Pour l’UFAP UNSa Justice, il est inconcevable que nos collègues qui œuvrent dans certaines structures ne puissent pas obtenir leur récupération après une astreinte du fait qu’ils soient en NAS et Article 10. Ces pratiques de ‘’Thenardier(e)s’’, contraires à la circulaire de 2001, doivent cesser.

Au travers de nos prochaines négociations, l’UFAP UNSa Justice dénoncera ces agissements, fléaux dictatoriaux de certains dirigeants d’établissement, et mettra tout en œuvre pour abolir cette forme de servitude.

L’UFAP UNSa Justice, une présence quotidienne.

Paris, le 8 juin 2017

Les Représentants UFAP-UNSa Justice

Corps de Commandement

Luciano DUCCESCHI

David KLINGLER

080617 – DL CAP CdC du 080617

Related posts