DÉPLOIEMENT DU RIFSEEP DANS LES S.P.I.P :

LA D.A.P SE SERT DE L’INDEMNITAIRE POUR VENDRE SES COMMANDES POLITIQUES !

Le 06/10/2017, l’UFAP UNSa Justice, en tant qu’organisation syndicale représentative du CT-SPIP et du CT-AP, était conviée à une réunion multilatérale relative à la mise en place du RIFSEEP, pour les corps relevant de la Filière Insertion Probation (C.P.I.P/D.P.I.P).

Le RIFSEEP c’est quoi ?… : Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujetions, de l’Engagement  Professionnel.

Sous cet acronyme se cache le nouveau dispositif indemnitaire qui va concerner tous les Personnels d’Insertion et de Probation. Il va donc venir remplacer l’actuelle I.F.P.I.P (Indemnité Forfaitaire des Personnels d’Insertion et de Probation) en I.F.S.E (Indemnité de fonctions, de sujétions et d’expertise). Auquel pourra s’ajouter un potentiel C.I.A (complément indemnitaire).

Pour faire fonctionner cette I.F.S.E, la D.A.P a l’obligation de déterminer ce que l’on appelle : des groupes de fonctions. Ces derniers regroupent les postes occupés par les C.P.I.P (ex : C.P.I.P en M.O ou M.F, C.P.I.P en maison centrale, responsable de formation…). A ces groupes de fonctions seront donc associés des plafonds et planchers indemnitaires.

Pour rappel, malgré une opposition unanime des O.S du CT-SPIP et malgré la demande portée par l’UFAP UNSa Justice d’exclure les Personnels de la F.I.P de ce dispositif, celui-ci sera prochainement l’outil intemnitaire de référence ; tout en sachant qu’il aurait déjà dû être mis en œuvre à compter du 1er juillet 2017.

C’est donc avec du retard et sous la pression du guichet unique que la D.A.P a mis en chantier l’élaboration des groupes de fonctions relatifs au RIFSEEP. Là où le bât blesse, c’est sur le mode d’élaboration retenu… Selon l’Administration, il s’agirait de « redonner un parcours de carrière aux C.P.I.P » et cela évidemment en modulant leur indemnitaire !…

Les C.P.I.P exerçant des missions de prévention de la radicalisation ou de renseignement pénitentiaire étant bien sûr modulés à la hausse !…

Pour l’UFAP UNSa Justice, le constat est clair : la D.A.P se sert de l’indemnitaire des personnels pour vendre ses commandes politiques !…

La 1ère Organisation Syndicale s’oppose d’ores et déjà aux orientations envisagées par la D.A.P, visant à distiller les fonctions occupées par les C.P.I.P dans des groupes de fonctions différents.

Pour l’UFAP UNSa Justice, il n’est pas envisageable de créer de distinction entre les Personnels !… Les diverses facettes du métier sont aussi importantes les unes que les autres et méritent un indemnitaire commun!

L’UFAP UNSa Justice ne cautionnera pas un système basé sur le management par objectif qui est générateur de tensions au sein des services !…  

Enfin, l’élaboration de ces groupes de fonctions doit être fait en cohérence avec nos conditions statutaires actuelles et à venir !… C’est pourquoi, l’UFAP UNSa Justice demande l’intégration de l’ensemble des fonctions occupées par les C.P.I.P dans un seul et même groupe et ce, avec un indemnitaire commun à tous les personnels !…

L’UFAP UNSa Justice dit « NON » à toute forme de management capitaliste !….

A Paris, le 05/09/2017

Les Secrétaires Nationaux FIP

Pour l’UFAP UNSa Justice.

091017 – Tract FIP RIFSEEP

Related posts