Du pipeau, encore du pipeau, toujours du pipeau! – Tract UFAP Unsa Justice RENNES VEZIN

Du pipeau, encore du pipeau, toujours du pipeau!

 

2018 vient à peine de commencer, que nos bisounours déversent déjà leur venin sur notre pauvre institution.

Ce bon vieux téléphone, installé dans toutes les cellules de France serait donc le remède miracle!

Nos bisounours, en retard de 30 ans dans toutes les décisions qu’ils prennent, s’imaginent qu’un téléphone fixe, avec numéros d’appels restreints, qui plus est sans internet, va révolutionner les prisons comme jadis le fit l’arrivée des téléviseurs en cellules !

Nos bisounours,  qui doivent déjà se congratuler d’avoir eu une aussi riche idée … de génie, pensent ainsi stopper l’hémorragie de téléphones portables en détention !

 

Vous imaginez bien mes amis surveillants, qui trimez de jour comme de nuit sur les coursives, que nos caïds, qui continuent de vendre la drogue ou qui relèvent les compteurs au quotidien grâce à ce merveilleux outils de travail qu’est le téléphone portable, nos caïds vont continuer leurs trafics ni plus ni moins.

 

Des portables, mes chers collègues, vous allez en trouver encore et encore.

Les emmerdes seront toujours pour vous les « petits bleus », et notre direction continuera d’étouffer dans l’œuf toute contestation.

TOUT VA BIEN !

Nos bisounours se pavaneront sur les plateaux de télévisions, et expliqueront chiffres faussés (manipulés) à la main, le bienfait de cette mesure.

Joueurs de flûtes, joueurs de pipeaux, préparez vos instruments, votre heure de gloire arrive.

Pauvre pénitentiaire !

                                                                Le bureau local

Le 4 janvier 2018

Related posts