EVASION AVORTÉE A LA MAF DE VERSAILLES

La Maison d’arrêt de Versailles a failli faire partie de la rubrique « faits divers » des journaux parisiens.

Ce mardi 12 juillet 2016, aux alentours de 4 heures du matin une tentative d’évasion s’est produite à l’établissement.

Une détenue a profité des failles du système pour tenter de s’évader depuis sa cellule.

La rapidité d’intervention des agents du service de nuit a permis de retrouver la détenue dans le chemin de ronde.

En effet, vers 4h00 une détenue sonne à l’interphonie avec insistance. La surveillante de piquet se rend sur les lieux et c’est à ce moment que la détenue l’informe qu’il y a quelqu’un sur le mur d’enceinte.

Les collègues piquet et la rondière vont visionner la caméra se trouvant dans le bureau du gradé. Ne constatant rien d’anormal, les agents décident tout de même de faire un contrôle œilleton de toutes les cellules de la détention.

Elles avisent la gradée de nuit qui demande de recontrôler l’écran de surveillance. Les collègues constatent qu’il y a effectivement une personne détenue allongée dans le chemin de ronde. Une fois l’information prise, les personnelles pénitentiaires interviennent dans le chemin de ronde.

Une extraction médicale composée de 3 agents a été mise en place. Car lors de la tentative avortée de la détenue, celle-ci fut blessée.

Lors de l’ouverture de sa cellule, il a été constaté que : les toilettes étaient fermées de l’intérieur, le barreau de la lucarne n’existe plus et qu’il y a un drap suspendu vers l’extérieur.

L’UFAP UNSa Justice, félicite les agents du service de nuit pour leur réactivité ainsi que leur professionnalisme.

L’UFAP UNSa Justice demande que l’ensemble des Personnels ayant intervenu lors de cet incident soit gratifié comme il se doit.

L’UFAP UNSa Justice déplore le retrait des concertinas.

L’UFAP UNSa Justice demande que des moyens matériels nécessaires au bon fonctionnement de l’établissement soient mis à notre disposition.

L’UFAP UNSa Justice remercie encore la perspicacité et le professionnalisme de nos collègues qui nous ont évité de figurer dans la rubrique « faits divers » de Versailles.

Pour l’UFAP UNSa Justice

Le Bureau Local

 

Related posts