Faudra t’il un nouvel OSNY pour enfin réagir? – Rennes-Vezin CP

17 postes non pourvus

25 malades

Des nuits à dix au lieu de douze

Un QCP sans surveillance lors des promenades

Les activités au CD sans le moindre contrôle faute d’effectif, et pire encore un seul agent en possession des clés de détention + des clés d’activités! Mais où est la sécurité? 

Pas d’agents disponibles

Plus d’agent au contrôle des vidéos parloirs

Plus d’agent pour les consultations SMPR

Les agents seuls aux étages

Bref, la sécurité est réduite à une portion congrue, le CPH Vezin survit avec aucun espoir à l’horizon!

Pourvu que rien de grave n’arrive! Car il faut le crier haut et fort, la responsabilité d’un tel désastre repose entièrement sur les épaules de la Direction du CPH Rennes/Vezin, qui par faiblesse, ou par ambition démesurée, ou par orgueuil, ou plus honteusement par peur d’être mal notée par ses supérieurs (? ma carrière…) a laissé le navire sombrer petit à petit. Nous n’irons pas jusqu’à parler d’incompétence, mais on la frôle très certainement…

NOUS SOMMES AU BORD DE L’ABÎME!

 A force de se répéter que « TOUT VA BIEN », à force de se voiler la face, cette Direction a mit l’ensemble des Personnels en grand danger!

OUI, faudra t’il un OSNY bis pour se bouger le Cul!

 Pour le bureau local UFAP

Eric TOXE

 

 

Related posts