GREFFE EN DANGER PERSONNELS EN SOUFFRANCE

Gradignan le 12/09/2017

Depuis plusieurs mois le greffe est confronté à un manque d’agents.
Les difficultés de ce service ont été évoquées à maintes reprises avec la Direction du Centre Pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan sans que celle-ci n’entende les arguments et la souffrance de son personnel.
La Direction se refuse à pourvoir le poste d’agent d’écrou vacant et retarde l’arrivée de l’agent prévu sur la création de poste. Ce dernier créé par la Direction de l’Administration Pénitentiaire reconnaît ainsi le manque en personnel .
Mais Monsieur Le Directeur ne semble pas partager la même analyse….
Déjà confrontés à des conditions de travail très dégradées en raison des travaux de restructuration du greffe, les agents sont à la limite de leurs capacités et dans un état de fatigue extrême.
Certains ont même raccourci leurs vacances pour assurer la continuité du service sans aucune reconnaissance de la part de la Direction qui leur a précisé lors d’une réunion qu’ils ne devaient s’attendre à aucune récompense de la part de La Direction de l’Administration Pénitentiaire quel que soit leur investissement.
Les agents du greffe s’épuisent et se sentent en insécurité constante. Ils n’ont pas le temps d’assurer correctement leur travail, les incidents se multiplient. Pour exemple, il a été procédé à la mise en liberté d’un détenu en raison d’un retard dans le traitement d’un appel. Heureusement qu’il ne s’agissait pas d’un détenu DPS ou fiché S.
Que serait-il arrivé dans ce cas-là ? Qui aurait-on incriminé ? Il est plus facile de demander des comptes que de proposer des solutions pour aider son personnel.
Le seul soutien proposé par Monsieur Le Directeur est de faire venir la psychologue de la Direction Interrégionale. La seule écoute dont les agents ont besoin est celle de leur hiérarchie qu’ils ne voient jamais au greffe. Peut-être a-t-elle oublié où il se situe ?
Combien de burn-out faudra-t-il pour être entendu ?
N’oubliez pas Monsieur Le Directeur que vous êtes pénalement responsable en cas d’incident.

Le Bureau Local UFAP/UNSa Justice
CP BORDEAUX-GRADIGNAN

Related posts