Incidents EPM Orvault – UFAP Unsa Justice

Insultes, Incidents, Agressions, Feux…

Seule la date et l’heure nous étaient inconnues,

pour le reste nous faisions confiance à ce détenu…

Le samedi 8 Avril vers 21h30, un détenu (pas encore 16 ans mais déjà défavorablement connu de l’EPM)… a volontairement mis le feu dans sa cellule, il attend les surveillants armé d’un montant de fenêtre. Lors de l’intervention 3 surveillants ont été blessés ; dans un même temps un second individu en a profité pour tout casser dans sa cellule, la détention profitant ainsi du triste spectacle!

Rappelons tout de même une nouvelle fois l’architecture absurde de l’epm, type arène (le mot est juste) ne favorisant nullement une approche discrète des unités de vie.

Des agents ont été appelés en renfort (4 postes fixes et un premier surv), pompiers , police. Les renforts ont dû partir en extraction pour un troisième jeune qui avait besoin de soins.

Tous ces événements étaient prévisibles, car ce détenu en est a son 5ème passage chez nous, déjà transféré disciplinairement, comment ce peut-il qu’il revienne ici ???

Qui devons nous remercier pour ces décisions?

L’UFAP UNSa justice félicite les agents intervenus et souhaite un prompt rétablissement à nos collègues touchés par l’agression. Notre organisation syndicale se met à leur disposition pour toute aide possible.

L’UFAP UNSa justice exige le transfert immédiat de ce détenu.

L’UFAP UNSa justice dénonce une politique de « remplissage » en masse des effectifs de la détention.

Le 11 avril 2017

Le bureau local

UFAP UNSa justice

Related posts