LA CHASSE EST OUVERTE… – Condé-sur-Sarthe CP

Le mois de septembre est connu pour être la période de l’ouverture de la chasse. Visiblement cela a donné des idées à notre direction qui a décidé de faire la chasse aux agents du centre pénitentiaire.

En effet, comme nous pouvons le constater depuis quelques temps maintenant, chaque faits et gestes des agents sont surveillés et soumis à des demandes d’explications. On nous signale depuis l’ouverture du CP ALENCON CONDE SUR SARTHE que les caméras sont la pour nous protéger, mais on se rend compte qu’elles sont la pour nous fliquer.

Par exemple, comment peut-on nous expliquer que l’on regarde le comportement d’un agent à son poste passerelle, qu’on lui demande de s’expliquer sur cela, alors qu’il n’y a eu aucun incident aux ateliers ce jour la et que pour voir ce poste il faut tourner la caméra et donc ne plus avoir de vue sur la population pénale.

Autre exemple, comment un officier de bâtiment peut reprendre un agent sur la pratique du binômage alors que cet officier a quitté le bâtiment depuis 15 minutes ? Utilisation abusive encore une fois des caméras ?

De même, si un surveillant se fait agresser, ses faits et gestes durant cette agression seront épiés et à chaque faux pas, il devra se justifier auprès de la direction, alors que pour rappel, c’est quand même cet agent qui a subi l’agression. UNE HONTE !

De plus, hier nous apprenons que notre direction nous exige de justifier par un écrit toutes demandes de changements de poste alors que cette même direction n’est pas parvenue à imposer ce mode de communication aux personnes détenues.

Notre direction cherche-t-elle un burn-out total de la part des agents de Condé sur Sarthe ?

L’UFAP UNSa Justice dénonce ce flicage des agents du centre pénitentiaire.

L’UFAP UNSa Justice demande à ce que l’on autorise les changements de service lors des appel du matin et du soir sans justificatifs écrits

L’UFAP UNSa Justice demande a ce que notre direction soutienne ses agents plutôt que de tout faire pour les sanctionner.

Le Bureau Local UFAP-UNSa Justice

Le 7 octobre 2016.

Related posts