Le Bureau Régional UFAP Bordeaux vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2017…

Le 30/01/2017

Le 11 janvier 2017 s’est tenu le Congrès Régional qui a élu un nouveau Bureau Régional, chaque Bureau Local présent a pu voter pour les candidats de leur choix. Cette élection permet de légitimer un Bureau Régional autonome, multi-catégoriel et au service des militants de terrain.
Nous remercions nos militants locaux, nos adhérents, nos sympathisants et militants pour la confiance apportée à l’Union Régionale UFAP.
Nous souhaitons que cette année qui débute soit une année de bien-être, de prospérité et de santé dans vos vies personnelles et professionnelles.
Nous rêvons d’un budget qui réhabilite la fonction publique du Ministère de la Justice et nous espérons que la DAP décrète la nécessité absolue d’améliorer les conditions de travail en 2017.
Hélas, dans la Pénitentiaire, l’avenir proche est la multiplication des nouvelles missions, notamment la prise en charge totale des Extractions Judiciaires, au pas de course et sans moyens.
La multiplication du programme Respecto participera à fournir l’armée de réserve (police pénitentiaire?) en vidant les détentions de personnel de surveillance. La DAP a pris un coup d’avance au nez de certains syndicalistes de salon, pro-Respecto qui ne voient jamais plus loin que leur perceptive de carrière.
Afin d’obtenir un recrutement massif et de dignes conditions de travail, nous espérons un réveil des consciences dans la Pénitentiaire.
Le jour viendra où il faudra durcir la lutte sociale par « le dépôt de clé » et à nouveau unir nos forces. Nul ne peut cacher qu’en une décennie les conditions de travail se sont libanisées. A la multiplication des agressions, il faut ajouter la gestion de détenus dit « radicalisés » : qui se souvient d’avoir été embauché et formé pour supporter cela? Combien de temps le peuple de la pénitentiaire va-t-il supporter la soumission ? Achèteront-ils encore longtemps notre servitude ?
A nos yeux, l’inhumanité de notre condition professionnelle est devenue intolérable, le taux de suicide exponentiel de nos camarades en est le triste reflet.
Provisoirement, en attendant la révolte, nous vous certifions que la volonté de préparer au mieux l’avenir de l’Administration Pénitentiaire et du Ministère de la Justice sera donc la tâche quotidienne à laquelle le Bureau Régional se consacrera avec détermination.

Meilleurs Vœux 2017
Pour le Bureau Régional Samuel Berhault

L’Union Régionale de Bordeaux soutient notre camarade Thierry Cordelette
« Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort »

Related posts