L’OUTRE-MER, ETERNELLEMENT OUBLIÉE : CP DUCOS LA RÉALITÉ EN PLEINE FACE

Le 8 décembre 2016, aux environs de 9h15, une escorte pénitentiaire du CP Ducos qui convoyait au CHU de Fort-de-France un détenu incarcéré pour des faits de trafic de drogue au niveau international, s’est fait braquer par un commando qui n’avait que pour but d’exfiltrer ce baron de la drogue et d’assassiner nos Collègues. Ces derniers n’ont eu que pour salut l’appel à la clémence du fuyard.

Ce qui vient de se produire est très grave. Les Personnels sont passés à deux doigts d’une tuerie !

La cellule de renseignement de la Mission Outre-Mer avait-elle vraiment évalué la dangerosité de ce criminel ?

Pourtant, un tel scénario aurait pu être évité si les signalements émis depuis près d’une dizaine d’années par l’UFAP UNSa Justice du CP Ducos avait été pris en considération concernant la multitude des incidents survenus lors des extractions médicales.

L’UFAP UNSa Justice demande au Garde des Sceaux de prendre à bras le corps la spécificité des DOM et des TOM qui ne bénéficient pas de PREJ, ni d’ERIS et encore moins de structures adaptées et sécurisées telles que les UHSA ou UHSI…

L’UFAP UNSa Justice réclame une analyse toute particulière concernant la prise en charge des détenus extraits des établissements ultra-marins, prenant en compte le travail d’évaluation et d’observation effectué au quotidien par les professionnels du terrain.

L’UFAP UNSa Justice apporte son soutien indéfectible aux Personnels du CP DUCOS et à nos Collègues de l’escorte durement éprouvés.

Paris le, 8 décembre2016

Pour l’UFAP-UNSa Justice

Le Secrétaire Général

Jean-François FORGET

081216 – Evasion Ducos

 

Related posts