L’ouverture de la battue aux Surveillants à ORLEANS SARAN

UNION REGIONALE

U.F.A.P

de la D.I.S.P de DIJON

     DIJON, le 2 janvier 2017

 

 

L’ouverture de la battue aux Surveillants

à ORLEANS SARAN

 

L’histoire est assez effarante, et elle commence le 27 décembre 2016 dans l’un des miradors du CP ORLEANS SARAN.

 

Alors que des Agents de cet Etablissement ont, à plusieurs reprises, signalé des bruits de tir d’armes à feu à proximité du Centre Pénitentiaire,…

 

Alors que durant cette journée du 27 décembre 2016, un impact de balle sur la vitre du mirador a été constaté par l’Agent en faction dans ce lieu,…

 

RIEN mais STRICTEMENT RIEN n’a été mis en place par l’Officier, averti de ces faits alarmants, c’est un euphémisme !.

 

Ces soupçons, confirmés par la Police Nationale, dépêchée sur place pour une constatation, n’ont pour autant pas permis de sortir de sa torpeur l’Officier en charge de l’infrastructure qui aurait pû, à tout le moins, prendre un certain nombre de dispositions, notamment à l’égard des Personnels effectuant les rondes périmétriques, non armés.

 

Gageons que le communiqué rédigé par le Bureau Local UFAP en date du 31 décembre 2016 ne soit pas appréhendé avec la même légèreté que les faits relatés, car dans ce document, un certain nombre de préconisations sont faites et devraient retenir toute l’attention de la direction locale.

 

L’Union Régionale UFAP trouve inadmissible ce manque de professionnalisme qui vient, une fois encore, exposer les Personnels Pénitentiaires dans l’exercice de leurs fonctions d’autant que personne n’est en mesure d’affirmer aujourd’hui que cet impact de balle provient bien d’une arme tenue par un chasseur et qu’il ne s’agit pas d’un tir délibéré en direction des Forces de l’Ordre Pénitentiaire.

 

L’Union Régionale UFAP demande à ce que toute la lumière soit faite sur cette situation et que des mesures soient prises afin d’apporter une protection optimum aux Personnels Pénitentiaires d’ORLEANS SARAN, notamment à destination de Ceux en charge des rondes périmétriques.

 

Enfin, l’Union Régionale UFAP salue le professionnalisme des Agents qui ont fait ces constatations et en ont rendu compte, et leur demande de ne pas désespérer face à l’incompétence et à la légèreté dont font preuve ceux qui sont normalement là pour leur montrer l’exemple.

                                                                                  

                                                                              Pour l’Union Régionale UFAP UNSa Justice de DIJON

                                                                                                     Les Secrétaires Généraux,

                                                                                                        Thierry CORDELETTE

                                                                                                              Angui ANASSE

                                                                                                         Bastien DELAGNEAU

                                                                                                           Laurent BOITRAND

 

 

  U.R UFAP  –  72 rue d’Auxonne  – 21 033 DIJON Cedex  – Tél : 03.80.63.85.78  –  Fax : 03.80.65.24.86 –  Port : 06.11.30.68.66

 

Related posts