L’UFAP A PRIS SES RESPONSABILITES – Tract UR RENNES

Face à l’ampleur et l’intensité de ce mouvement historique initié par l’UFAP, en
réponse à la triple tentative d’assassinat qui s’est déroulée à Vendin le vieil.

Nous avons obligé le Gouvernement à revoir à deux reprises ses propositions. Lors de la troisième
rencontre, il nous a été proposé plusieurs mesures de sécurités, des emplois et de l’indemnitaire !
Nous n’allons pas tout détailler sur ce papier mais nous allons évoquer celle qui nous permettra d’isoler
et de gérer les voyous qui nous foutent sur la gueule au quotidien.

Ces détenus violents seront placés dans des unités spécifiques qui verront le jour dans plusieurs
structures de la région d’ici la fin de l’année. Ils seront menottés et gérés par une équipe d’agents qui
seront vêtus de tenues par-coups à chaque ouverture de cellules.

Chers camarades, ces unités vont nous permettre de commencer à retrouver l’autorité qui a foutu le
camp dans nos détentions ! Pour être clair, dès qu’un énergumène s’en prendra physiquement à l’un des
nôtres, il fera un séjour dans l’une de ces unités où régnera la discipline, la rigueur et où il apprendra le
respect !

Pourquoi l’UFAP a-t-elle signé ?

Parce que les adhérents et sympathisants l’ont décidé ! Sur la région , à l’issue de cet acte
DÉMOCRATIQUE, 54% étaient favorables à une signature !

Nous avons ensuite été en relation téléphonique avec toutes les régions et les nationaux. Un résultat sans
équivoque : Une Région était contre, une à 50/50 et les autres étaient toutes favorables !
C’est donc dans le respect total de cette consultation et en toute responsabilité que
L’UFAP a décidé de Signer !

Pourquoi FO et CGT n’ont pas signé ?

Depuis le début du mouvement les représentants de ces deux organisations ont pour seul et unique
objectif d’abattre l’UFAP ! Ces irresponsables sont dans une stratégie de surenchère
démagogique, populiste et utopique! Par leur propagande mensongère, ils ont pris en otage les
collègues qui pendant 12 jours se sont largement exposés et n’ont rien lâché au détriment de leur vie
familiale! Qu’ils se rassurent les élections nous leurs laissons! Sans aucun regret si c’est le
prix à payer pour améliorer notre sécurité…

A peine sorti de la chancellerie, Le secrétaire général FO annonçait aux médias qu’il était contre ! A quel
moment a-t-il consulté le terrain ??? C’est ce que l’on appelle de la démagogie populiste !
Lynchages, Insultes et Menaces…

Cette stratégie suicidaire de division des organisations syndicales a amené une partie de nos collègues à
adopter un comportement de voyou ! Oui…de voyou!!! La génération 2.0 s’est lâchée et notamment sur
les réseaux sociaux…

Une déferlante gratuite de haine, d’insultes et même jusqu’aux menaces
d’agressions physiques!

Nous ne céderons pas à la folie ! Le temps fera les choses et à tête reposée chacun, où pas, retrouvera
ses esprits. Ne vous déchirez pas! Ne cédez pas à la manipulation de certains qui visent uniquement la
destruction de l’UFAP!

L’UFAP depuis 1987 a toujours pris ses responsabilités démocratiquement ! N’en déplaise aux vendeurs
de rêve ! L’UFAP n’a jamais trahi le terrain, tous les acquis obtenus depuis 30 ans en sont la
preuve !

L’après signature…

A partir d’aujourd’hui, notre seul leitmotiv sera l’application des points inscrits sur ce relevé !
Sans attendre et comme à notre habitude nous ne lâcherons rien ! Nous serons intransigeants
sur la mise en place du volet sécuritaire au sein de nos structures dès cette année !
Nous ne laisserons pas les syndicats irresponsables et populistes, ni les pseudos têtes pensantes
ou autres « illuminés » de cette administration mettre en échec ces avancées sécuritaires
arrachées par une mobilisation exceptionnelle, historique et sans précédent !
L’Union Régionale UFAP remercie les courageux Personnels qui au risque de sanctions
d’exclusions ont bloqué l’institution pendant 12 jours au détriment de leurs congés annuels, de
leurs repos, de leurs familles et pour certains en refusant même de prendre leur service !
Certains ont même d’ores et déjà été sanctionnés de 1/30ième en voyant leurs jours de CMO
transformés en absences injustifiées au nom d’une jurisprudence sortie du chapeau… C’est
purement scandaleux et dégueulasse !

Pour Conclure, l’Union Régionale UFAP met en garde l’administration et sait combien elle devra
être attentive ! Ce relevé n’est pas la fin d’une exaspération largement exprimée mais bel et
bien le début d’une nouvelle ère qui devra aboutir nécessairement sur la sécurisation de nos
conditions de travail !

L’UFAP a amplement démontré sa capacité à mobiliser et à bloquer le système. Si rien
n’était mis en place d’ici la fin de l’année, chacun prendrait alors et encore ses
responsabilités !!!

A Bon Entendeur…….

Le Bureau Régional
le 31 janvier 2018

Related posts