L’UFAP UNSa Justice BOYCOTTE LE CT-SPIP DU 03/11/2016

Depuis maintenant plusieurs semaines, l’UFAP UNSa Justice dénonce la qualité du dialogue social au sein de la Direction de l’Administration Pénitentiaire.

Pour cause, l’ensemble des chantiers actuels (radicalisation, réforme statutaire, travaux sur les organigrammes…) ne font l’objet que d’une concertation de façade, voire pire…. Ils restent au point mort…

Pourtant, lors des dernières instances, l’UFAP UNSa Justice a mis en garde l’Administration contre ce manque de considération et le fait de ne pas respecter ses engagements ! L’UFAP UNSa Justice le dit : si cela continue, nous allons droit à la rupture !

Pour notre Organisation Syndicale, la politique menée par la DAP, qui vise à ignorer les organisations professionnelles, à rogner sur les droits syndicaux et à mettre en place un dialogue social unilatéral n’est plus supportable !

Pour l’UFAP UNSa Justice, négliger le dialogue social, c’est négliger la parole des personnels de cette Administration ! Et cela, la 1ère Organisation ne le tolérera jamais !

C’est pourquoi ce jour, comme la veille au C.T.M, l’UFAP UNSa Justice a fait le choix de ne pas siéger lors de ce CT-SPIP.

Le message de notre organisation est donc le même :

Nous ne siégerons pas dans un tel contexte de mépris envers les personnels et leurs représentants !…

Pour la suite, c’est à la D.A.P de voir…la balle est dans son camp ! A défaut, l’UFAP UNSa Justice saura apporter à l’Administration, la même considération qu’elle témoigne aux personnels !

L’UFAP UNSa Justice, une organisation syndicale qui refuse l’immobilisme !…
A Paris, le 03/11/2016

Fabrice BEGON Elu au CT-SPIP Jérémy RIVIERE/Dalila FARROUDJ Les représentants nationaux F.I.P

031116-lufap-unsa-justice-boycott-le-ct-spip

Related posts