MC POISSY Agressions en cascade

MC Poissy agressions en cascade !!!

Le Vendredi 19 mai, vers 18h40, un détenu a lâchement agressé un Premier Surveillant en lui assenant un coup de tête suivi d’un coup de poing au visage.

Les faits se sont déroulés à la fin des remontées de promenade de 18h30, lors du contrôle d’effectifs. Un détenu qui prenait sa douche refuse de sortir malgré de multiples injonctions.

«Monsieur» n’a pas supporté qu’on le rappelle à l’ordre !!!

Le 1er surveillant lui faisait remarquer que ce n’était pas la première fois qu’il perturbait le bon fonctionnement de la détention avec ses douches à la carte; le 1er surveillant lui a de nouveau demandé de regagner sa cellule, mécontent de cet ordre, le sauvageon assena un coup de tête et un coup de poing au collègue.

Bilan: un agent au sol, dents cassées, maux de tête, menton amoché…

3 jours plus tard rebelote

Le 22 mai 2017 à 7h55, dans l’aile 4éme Droite, un autre sauvageon, s’est mis à insulter une surveillante en la traitant de tous les noms d’oiseaux avant de l’agresser physiquement en la poussant violemment au niveau du torse. Notre collègue a réussi à lui échapper en passant derrière la grille, et c’est à ce moment-là que le sauvageon a essayé de l’agripper par le col.

C’est inadmissible, la direction doit agir et rendre la détention à l’institution avec ordre et respect !!!

Le trop de liberté et d’autonomie aux hébergés ramènent le désordre et la discorde

 » N’accuse pas le puits d’être profond, si tu prends une corde trop courte »

L’UFAP-UNSa Justice souhaite un prompt rétablissement aux collègues victimes de ces agressions

L’UFAP-UNSa Justice assure le Personnels de son soutien indéfectible pour faire face

L’UFAP-UNSa Justice exige des sanctions pénales et disciplinaires exemplaires contre ce détenu

L’UFAP-UNSa Justice exige que l’Administration prenne ses responsabilités et assure la sécurité des agents via des mesures de sécurité élémentaire

Le Bureau Local

Related posts