ON VA FINIR PAR Y RESTER… – Condé sur Sarthe CP

Le mardi 27 septembre, nous sommes une fois de plus passés très près d’un événement grave au sein du Centre Pénitentiaire de Condé sur Sarthe.

En effet, le détenu N., lors de l’ouverture de sa cellule pour lui permettre de se rendre en promenade, s’est dirigé vers les collègues armé d’une équerre en métal d’une longueur de 72cm.

Il a commencé par mettre un coup au surveillant qui se trouvait face à lui. Le surveillant, grâce à un excellent réflexe a réussi à arrêter le coup à l’aide de sa main et à retirer l’arme. Suite à cela, les autres collègues équipés ont réussi à maîtriser le détenu qui était toujours très violent. Deux agents ont été blessés lors de cette intervention. Le bilan aurait pu être beaucoup plus grave car l’intention du détenu était clair, casser du surveillant !

Heureusement que les agents ont ouvert équipé de tenues par coup et renforcé en nombre par des agents des autres QMC. Grâce au professionnalisme du gradé et des collègues présents, le PIRE a été évité.

L’UFAP UNSa Justice tiens à féliciter les agents et le gradé présents sur l’intervention pour leur professionnalisme et leur sang-froid.

L’UFAP UNSa Justice demande à ce que des sanctions exemplaires soient prises.

L’UFAP UNSa Justice tiens à dénoncer ces faits extrêmement graves qui aurait pu très mal se terminer.

L’UFAP UNSa Justice dénonce l’escalade de la violence qui gangrène nos détentions. Plus d’une douzaine d’événements marquants ont eu lieu depuis l’attaque terroriste d’Osny! Aujourd’hui, c’est à Condé! À qui le tour? A quand une réaction signifiante de nos dirigeants?

Le Bureau Local UFAP-UNSa Justice

Le 28 septembre 2016.

Related posts