PERISCOPE, AU CP LE HAVRE

Le 8 février 2017

PERISCOPE, AU CP LE HAVRE

Au Centre pénitentiaire du Havre, nous avons franchi un pas de plus vers la réinsertion, avec la nouvelle activité inventée par nos pensionnaires :

Création de la vidéo-promotion du « club med » CP le havre.
Metteurs en scène, danseurs, acteurs, téléphone nouvelle génération, connexion internet, diffusion en direct avec en guest-star « les surveillants du CP le havre ». Il semblerait que le canal interne ait donné des idées pour la promotion de notre hôtel 5 étoiles!!
Là, où les citoyens seront interloqués par la présence de tant de technologie et tant de laxisme en prison, nous, Agents de l’administration pénitentiaire, demandons des réponses!!!

 
– Pourquoi, alors que ces vidéos étaient connues de nos dirigeants depuis plus d’un mois rien n’a été fait pour en interdire la diffusion, alors que des collègues y apparaissent clairement?
– Pourquoi, aucune fouille sectorielle n’a été diligentée, sur cette aile de bâtiment où les individus sont clairement identifiés?

  • Pourquoi, aucune sanction ni même descente en régime contrôlé ?

Il aura fallu attendre que ces vidéos soient diffusées par les médias pour qu’enfin des CRI (compte rendu d’incident) apparaissent comme par magie?

 
L’UFAP UNSA JUSTICE demande à la direction des sanctions exemplaires avec descente en régime contrôlé immédiat.

L’UFAP UNSA JUSTICE encourage les collègues, filmés, à porter plainte.

A l’heure où la sécurité des établissements pénitentiaires et des personnels est une priorité, il serait peut-être temps que certains personnels du corps d’encadrement et de direction prennent conscience de la réalité du terrain.

L’UFAP UNSA JUSTICE n’a qu’une seule chose à vous dire afin d’assurer votre mission première qui est d’assurer la sécurité du personnel

L’ECHEC SUR LA SECURITE, N’EST PAS UNE OPTION

 Le bureau local

 

Related posts