PERSONNELS TECHNIQUES – CONCERTATIONS SUITE AU RELEVÉ DE CONCLUSIONS

Le relevé de conclusions du 5 Mai 2017 signé par l’UFAP UNSa justice, fixant le cadre d’une réforme de la Filière Technique, nécessitait plusieurs réunions dont le calendrier avait été établi le 20 Juillet dernier.

Le 9 Octobre, nous avons traité des modalités de mise en œuvre du troisième grade du corps des Directeurs Techniques, dont l’accès serait fonctionnel (GRAF). Les discussions ont porté sur des points non abordés dans le relevé de conclusions :

  • Le nom du GRAF
  • Le nombre d’échelons que comptera la grille du GRAF
  • Les durées de ces échelons
  • Les indices associés à ces échelons

La grille la plus favorable serait celle des ITPE (Ingénieur des Travaux Publics de l’Etat) mais si les conditions sont maintenues, pour l’instant 1 seul DT est concerné.

Afin d’avancer sur la cartographie de la filière technique et les passages de B en A et de C en B, l’UFAP UNSa Justice a travaillé sur un organigramme de référence pour chaque structure afin d’identifier les besoins. D’un commun accord avec l’Administration et FO-PT, nous avons tous pris en compte les mêmes critères que ce soit pour les établissements en Gestion Publique, privée, siège de DISP, RIEP etc… Avec à l’arrivée un besoin d’environ 1800 Personnels Techniques tous corps et grades.

A la réunion du 13 Octobre, l’Administration nous a informés que la cartographie de la filière technique sur laquelle nous avions travaillé ne serait pas retenue pour l’instant. Le total du corps serait de 800 Personnels Techniques, à ce jour aucun abondement des effectifs n’est prévu. Dans le cadre du relevé de conclusions les postes suivants seront requalifiés, 120 Adjoints en Techniciens et 42 Techniciens en Directeurs avec un passage par la mobilité pour certains. L’UFAP UNSa Justice a demandé à l’Administration de faire des propositions que nous attendons encore !

Pour les différents examens professionnels, ces passages se feront :

  • De C en B par RAEP
  • De Technicien 2ème cl à Technicien 1ère cl par RAEP plus un oral par spécialité
  • De B en A par RAEP plus des questions sur le management, les marchés gestion déléguée, mesures préventives, procédure…

La représentante de la DAP nous a confirmés qu’il n’y aurait plus de concours propre d’Adjoints Techniques de l’Administration Pénitentiaire mais que le Secrétariat Général pourra le faire. Par conséquent, il est probable que se côtoient prochainement des Personnels de l’Administration Pénitentiaire et du Ministère de la Justice (corps communs) dans un même établissement.

Le 17 Octobre, une réunion a été consacrée aux spécialités, et notamment celles de la RIEP ; et une autre le 27 Octobre au recrutement/besoins à la RIEP. L’UFAP UNSa Justice a indiqué que dans le relevé de conclusions, le corps des Directeurs Techniques s’oriente davantage vers un corps de « généralistes » et pourtant à la RIEP, on veut bien des généralistes mais avec une spécialité, une technicité et une expérience affirmée et si possible tout de suite ! Donc pour l’instant, il n’y a que par la loi Sauvadet que des Directeurs Techniques peuvent intégrer le corps des Personnels Techniques.

L’UFAP UNSa Justice en a profité pour demander aux représentants de la RIEP ce qu’étaient devenues les chaussures que les collègues doivent essayer actuellement avec les tenues de Personnels Techniques « commission habillement ». Selon la RIEP, l’UGAP (Union des Groupements d’Achats Publics) aurait perdu la commande…

Le 10 Novembre aura lieu la synthèse de ces réunions alors qu’aucune d’entre elles n’a aboutie pour l’instant, peut-être que celle de ce jour et du 31 Octobre viendront éclaircir l’horizon de la filière depuis trop longtemps en manque de considération et de reconnaissance de son administration de tutelle.

Paris, le 27 Octobre 2017

Le Secrétaire National UFAP UNSa Justice

Daniel CARRE

301017 – PT – Concertations relevé de conclusions

 

Related posts