PRIME DE 100 EUROS – Il y a vraiment une Pénitentiaire d’en bas !!!

C’est à se demander si nos énarques ont un soupçon d’intérêt pour les agents Pénitentiaires, eux qui se targuent au quotidien d’agir pour l’intérêt des personnels.

Une nouvelle fois, dans le silence des Dieux, nous apprenons que la prime de 100 euros payée au mois de juin sera décalée à une date ultérieure.

La raison incriminée étant l’attente d’une publication au JO de l’arrêté élevant le montant de 100 à 300 € de la prime, et conformément aux instructions reçues de la sous-direction des ressources humaines et des relations sociales.

Cette prime habituellement versée sur la paye de juin n’a pas été mise en paiement.

C’est tout simplement dégueulasse à la veille des périodes estivales.

Aucune date précise de mise en paiement ne peut à ce stade être avancée, il convient donc de prendre en compte un délai de 2 mois entre la publication et la mise en paiement.

Une fois de plus, la DAP sous le joug de sa Directrice, sûrement pour gagner du temps au niveau des deniers de l’Etat, diffère purement et simplement le paiement des 100 euros de juin, alors qu’à minima cette somme aurait dû figurer sur la fiche de paye de juin 2016.

C’est tellement facile et minable d’agir de la sorte.

L’UFAP UNSa Justice exige le rétablissement de la prime au plus vite.

Paris, le 30 juin 2016

Pour l’UFAP UNSa Justice

Les Secrétaires Généraux

300616 – Prime juin

Related posts