UR Dijon – Réductions d’ancienneté au nez et à la barbe !

DIJON, le 13 février 2017

A la surprise générale, nous apprenons à la lecture de la circulaire du 2/12/2016 émanant du Secrétariat Général Justice, et relative à l’évaluation 2016 de la valeur professionnelle des Personnels des Corps Communs du Ministère de la Justice, que les Secrétaires Administratifs et les Attachés oeuvrant quotidiennement dans les services de l’Administration Pénitentiaire vont devoir, dorénavant, « s’asseoir » sur leurs réductions d’ancienneté du temps passé dans leur échelon.

En effet, alors que dans la circulaire du 26 juin 2015 relative à l’évaluation 2015 de la valeur professionnelle, il était indiqué que pour les Attachés d’Administration, une étude était en cours quant à l’attribution de cette réduction d’ancienneté, nous constatons qu’en 2016, l’étude est achevée, avec la conclusion que cette suppression de réduction d’ancienneté n’est non seulement applicable aux Attachés, mais aussi aux Secrétaires Administratifs.

Dans la continuité du dialogue social désastreux que nous connaissons, et de l’absence totale de considération portée aux Personnels de l’Administration Pénitentiaire, le Secrétariat Général Justice poursuit sa politique de sape aux acquis sociaux des Personnels de notre Administration.

L’Union Régionale UFAP ne peut que déplorer cette mesure prise au nez et à la barbe des Personnels Administratifs dont la souffrance au travail n’est plus à démontrer, souffrance orchestrée par des technocrates qui marchent sur tout.

Cette mesure nauséabonde n’est que le prémice de ce qui pourrait attendre aux Adjoints Administratifs encore bénéficiaires aujourd’hui de ces réductions d’ancienneté qui rappelons-le, ne permet juste à nos Camarades et Collègues de réduire de seulement 3 mois maximum par an le temps passé dans des échelons dont certains culminent à 4 années pour un gain sur certains échelons de 4 euros. 

A Celles et Ceux qui croient encore à la considération de ces bonimenteurs, voici au travers de cette circulaire, l’estime que vous portent ceux qui nous dirigent.

Assurez-vous que cette économie de bout de chandelle qu’ils viennent de réaliser sur votre dos viendra partiellement alimenter leur prime de croque-morts.

                                                                             

Pour l’Union Régionale UFAP UNSa Justice de DIJON

Les Secrétaires Généraux,

Thierry CORDELETTE

Angui ANASSE

Bastien DELAGNEAU

Laurent BOITRAND

 

Related posts