LA RÉPRESSION CRAPULEUSE FRAPPE UN GRAND SYNDICALISTE