TENTATIVE DE MEURTRE – UFAP Unsa Justice

TENTATIVE DE MEURTRE

Le dimanche 25 juin 2017 restera, une fois de plus, une journée difficile à oublier au sein du CP de
Condé sur Sarthe.

Lors de la mise en promenade du détenu I., celui ci demande aux surveillants de retourner en
cellule pour un oublie de lunette. En ressortant de la cellule, il se jette sur les deux collègues un pic à la
main et l’utilise contre l’un d’entre eux à la tête et au dos.

Ne pouvant rien faire face à la détermination du détenu, les deux collègues ont tenté de sortir au
plus vite de l’aile d’hébergement mais ce dernier a « attrapé » le surveillant qu’il avait déjà agressé et lui a
mis le pic sous la gorge en menaçant les deuxième collègue de le tuer s’il s’approchait pour intervenir. Il a
fallu l’intervention de plusieurs autres surveillants pour mettre fin à cette incident.
Au vue de toute l’intervention et du passé du détenu, le détenu voulait clairement tuer un
surveillant dans cet acte d’une extrême violence.

L’UFAP Unsa justice dénonce ce genre d’incident qui montre que face à une arrivée massive de
détenus violents, nous n’avons pas les moyens de pouvoir les « gérer » sans nous mettre en danger.
L’UFAP Unsa justice demande que ce détenu soit sanctionné au niveau de la violence des faits,
que se soit pénalement ou administrativement, et que celui soit transféré au plus vite.
L’UFAP Unsa justice envoie tout son soutien aux collègues qui ont subi cette grave agression et
leur souhaite un bon rétablissement.

EN VOYANT CE GENRE DE FAIT ET DE L’ARRIVEE DE DETENUS DE PLUS EN
PLUS VIOLENTS, ILS NOUS FAUT AGIR AU PLUS VITE EN ÉTANT TOUS UNIS.

Le bureau local
Le 26 juin 2017

Related posts