Tract Tout est bon pour faire des économies

La Directrice Interrégionale assistée de la DIOS continue à servir sa soupe parfaitement indigeste !

Gestion des ERIS, Compte Epargne Temps, Concours, etc…

TOUT EST BON !

 

L’UFAP UNSa JUSTICE, constate une nouvelle fois que la Directrice interrégionale enfonce le clou bien rouillé de l’austérité et de la contrainte en prenant des dispositions dont la légalité nous semble plus que douteuse.

 

Ce ne serait pas une première puisque dans le passé, la DAP a déjà arbitré à notre demande ses interprétations régionales notamment sur la question des justificatifs de remboursements de frais, ou des logements de fonction pour les officiers.

 

DISP expérimentale, volonté de faire du zèle, ou simple mesure à visée économique ? Difficile de savoir mais si l’intention est de gratter du fric par tout moyen, il serait bon que cela ne se fasse pas au détriment du temps de travail réellement produit par son personnel.

 

– Droit sur le CET.

 

Sa note en date du 2 février 2017 est en contradiction totale avec l’arrêté du 30 décembre 2009. Nous ne rentrerons pas dans le détail ici, l’UFAP UNSa a  saisi la DAP, dès la semaine passée, nous attendons une réponse de l’administration centrale.

 

– Comptabilisation des heures de déplacement pour certains personnels.

 

Les agents ERIS semblent faire eux aussi l’objet d’une attention particulière ; Après le sujet de la prise en charge des amendes liées aux dépassements de vitesse durant leurs missions minutées, voilà maintenant que la DISP refuse de leur comptabiliser le temps de trajet nécessaire pour se porter sur le lieu de leur mission. Cette semaine par exemple, il leur a été imposé d’être présents à l’ENAP le lundi à 8h00 (voyage en uniforme et armé).

D’après nos renseignements, seule la base ERIS de LYON serait concernée par cette mesure totalement inique.

 

-_Position Administrative lors des épreuves de concours

 

Depuis quelques temps, les agents en RH ou en CA ne se voient plus positionnés en absence concours (ACO) dans « Origine » comme cela se pratiquait auparavant, cela dans le seul but de faire des économies et certainement, de décourager les personnels

 

C’est tout de même incroyable !

 

Cela ne s’arrête pas là puisqu’elle va même jusqu’à refuser la protection fonctionnelle à un représentant syndical sous le seul couvert du fait qu’il bénéficie d’une décharge d’activité syndicale, alors qu’il est menacé publiquement par des groupuscules anti-prison!

 

Qu’a-t-elle donc à gagner à imposer des méthodes et des contraintes supplémentaires aux agents par des moyens aussi « expéditifs » et disons-le, aussi brutaux pour ceux qui les subissent ?

 

Il n’est pas tout de féliciter les personnels de la main droite par des courriers de bon aloi, à la fin de l’année en leur souhaitant des bons vœux, et en les remerciant pour leur formidable implication dans leur travail, quand en parallèle, de la main gauche on les assomme par de nouvelles obligations, interdictions, et pire, des dispositions pour émousser un peu plus ce à quoi ils ont droit par des analyses plus que douteuses d’arrêtés ou de circulaires…

 

L’UFAP UNSa Justice ne laissera pas les choses en l’état et est déjà en train d’intervenir sur ces sujets au niveau Parisien. Nous préférerions que la fin d’un triste règne de plus de 4 ans, ne se transforme pas en chemin de croix pour tous ceux qui subissent ce mépris au quotidien.

Il y a très probablement des économies à faire, mais le travail…

Ça se paie !

A Lyon, le 14 Février 2017

Les Secrétaires Généraux

  1. VERRIERE / S.ROYERE / A. BERNARD/ A.CHEVALLIER

Related posts