Tract US – CAP de mobilité des Surveillants et Brigadiers du mois de Juin 2016

Les CAP de mobilité se suivent et ne font qu’empirer !… Leur bonne tenue en est devenue impossible, tant l’outil informatique est devenu obsolète et dénué de tout sens logique.

Ce manque de rigueur entraîne le non-respect des délais de transmission des documents de travail, avec à la clé, des erreurs de cotations en cascade, ayant de lourdes conséquences sur la vie des Personnels et de leurs familles. C’est devenu la roulette russe !…

L’UFAP-UNSa Justice, le SNP-FO Personnels de Surveillance, et la CGT Pénitentiaire ne peuvent accepter de travailler à l’aveugle. L’égalité de traitement, la transparence des classements et la bonne tenue générale de ce type de Commission Administrative Paritaire doivent retrouver leur dignité !

Le manque de cohérence dans les classements, les cotations de rapprochements de conjoints erronées voire oubliées, les Agents en congés parentaux écartés de leurs droits à la mobilité, les fiches d’Agents tronquées, des vœux non pris en compte, la liste n’étant pas exhaustive, sont autant de situations qui ne permettent plus de siéger en toute sérénité !

Tous les jours, nous découvrons de nouvelles anomalies qui s’additionnent à celles que nous signalons déjà quotidiennement !…

NOUS NE POUVONS DECEMMENT PAS SIÉGER EN L’ÉTAT !

Les élus en Commission Administrative Paritaire Nationale des Organisations Syndicales représentatives sont contraints de décider de ne pas siéger, tant que des classements et données administratives conformes aux vœux ainsi qu’aux cotations des Agents, avec l’assurance de leurs fiabilités, ne leur seront pas transmis ; qui plus est, dans des délais permettant leurs bons traitements.

Par conséquent, en responsabilité, le report de cette CAP de mobilité s’impose !… 

Paris, le 2 Juin 2016

020616 – Tract US – CAP MOBILITE JUIN 2016

Related posts