UNE MOBILISATION D’ENVERGURE…

Ce mercredi 30 août, une mobilisation forte des personnels a eu lieu devant l’établissement du Centre de Détention de Toul, dès 06 heures ce matin !
A l’appel de la section locale UFAP, épaulée bien naturellement par l’Union Régionale, ce mouvement est une réelle démonstration de force et de solidarité des personnels de la région Grand Est !
Cette manifestation, dénonçant la lâche, cruelle, gratuite et préméditée agression subie par notre collègue et ami Alain ainsi que le rejet du fatalisme et de l’immobilisme de notre administration doit être la base de nos revendications futures.
« On ne peut plus être considéré comme de la chair à canon »
L’ampleur de ce mouvement doit être pris en considération rapidement par notre administration, en effet, ce sont pas moins de 80 agents qui sont venus dès l’aube devant la structure !!!
Parmi ces personnels, on dénombre de nombreux agents de Toul évidemment mais pas seulement !!! Bar le Duc, Lons-le-Saunier, Montmédy, Ecrouves, Metz ont répondu présents à cette mobilisation !
Vous pouvez être fiers de cette réussite, en tout cas, nous nous le sommes et nous vous remercions pour ce mouvement qui a fait chaud au cœur d’Alain…, il en avait besoin, nous en sommes certains !
Ce mouvement est un symbole de solidarité, mais pas seulement ! Il reflète aussi les inquiétudes et le rejet de cette violence qui gangrène de jour en jour nos détentions, qui pourrit nos métiers et parfois même nos vies !!!
Nous ne pouvons plus tolérer l’inacceptable !
C’est pourquoi, pour le bureau local UFAP et l’Union Régional, nous considérons cette journée comme un point de départ … Des changements vont nécessairement avoir lieu ! Il y a une véritable urgence !
Une audience auprès du Préfet est d’ores et déjà prévue et nous rencontrerons évidemment la Direction Interrégionale afin de rouvrir des débats et imposer une réflexion sur ces problématiques de l’Ultra Violence . Les politiques (députés et sénateurs) vont être sollicités afin de donner les moyens d’agir pour lutter dans un cadre préventif et enfin trouver des solutions pérennes !
Nous demandons dès à présent des débats cohérents, entiers et soutenus d’un courage politique essentiel aux premières avancées sur ce dossier…

A BON ENTENDEUR…

Le 31 août 2017,
Pour l’UFAP,
Le bureau local de Toul,
et les secrétaires régionaux

Related posts