UR de Dijon – Pénitentiaires, Pompiers, et Policiers Trois Institutions différentes Mais une cause commune

Depuis que deux de leurs Collègues se sont fait bruler vifs dans leur véhicule, alors qu’ils étaient en service, les Policiers ont décidé, à l’instar de ce que nous faisons depuis des années, de dénoncer sur la place publique la médiocrité de ceux qui les dirigent en matière de politique sécuritaire, notamment le droit élémentaire à pouvoir se défendre lorsqu’ils sont menacés de mort. 

Hier, dans les rues de Paris, ce sont les Pompiers qui dénonçaient sur la voie publique la violence dont ils sont victimes, sous le regard passif, là encore, de ceux qui sont aux commandes, qui au surplus de cette attitude complice, s’attachent à bâillonner cette expression de ras-le-bol par des mesures coercitives. 

Voici que dans ce domaine, les dirigeants de l’Administration Pénitentiaire, accompagnés évidemment politiquement, ont décidé, eux aussi, de faire taire la contestation du peuple pénitentiaire, malmené quotidiennement par la population pénale, et par les complices de cette dernière qui mènent une politique pro-délinquants et anti-Force de Sécurité Publique. 

 A coups de conseils de discipline dignes d’une République bananière, que ce soit pour le Représentant Régional de l’UFAP de DIJON, comme pour une représentante CPIP de la CGT qui doit comparaître le 13 décembre 2016 pour avoir osé s’exprimer syndicalement sur la politique de notre Institution, 

A coups de comparutions au Tribunal pour notre Camarade et Ami, Dominique VERRIERE, Secrétaire Général Adjoint de l’Union Régionale UFAP de LYON, 

A coups de jours d’exclusion pour les Personnels bloquant l’entrée des Etablissements Pénitentiaires,

 

Et enfin, à coups de courriers technocratiques demandant aux militants locaux de ne plus critiquer les comportements professionnels des directeurs, qui le méritent pourtant pour une partie non négligeable d’entre eux, 

Voici les petites ambitions des dirigeants de la Direction de l’Administration Pénitentiaire qui semblent plus atteignables, à leurs yeux, que celles de porter l’Institution et ses Personnels au rang qu’ils méritent. 

Jusque-là, nous étions confrontés à des dangereux idéologues anti-enfermement, voire même anti-sanctions (évidemment pour les délinquants uniquement), maintenant ces mêmes ont mué en tyrans, voulant faire fermer la gueule à tout prix à Ceux qui préviendront les Français du péril qui les guette. 

  Le nouveau Directeur de l’Administration Pénitentiaire, à l’instar de l’ancien, semble s’installer, au pire jusqu’au mois de mai, dans cette vendetta contre les Syndicalistes, pour mieux, ensuite, asservir par son autorité les Personnels Pénitentiaires que nous représentons. 

Alors l’Union Régionale UFAP affirme ! 

Que Nous allons organiser la riposte pour les frapper, encore plus fort, sur la place publique, peut-être même avec nos homologues, et sans aucune retenue de langage ! 

Que ces petites manigances minables qui ne font que dégrader la fonction de ces gens (à croire que c’est inné chez eux) ne nous intimident pas et que bien au contraire, elles ne font que donner du carburant à l’activisme syndical alimenté par la colère profonde des Représentants des Forces de l’Ordre humiliés dans leur fonction par celles et ceux qui les dirigent. 

L’Union Régionale UFAP apporte tout son soutien à notre Ami Dominique VERRIERE, à note Camarade Mylène, ainsi qu’à l’ensemble des Personnels frappés, ces derniers mois, par des sanctions injustes et injustifiées lors des différents mouvements sociaux.

 L’Union Régionale UFAP affirme son soutien aux Personnels de la Police Nationale et des Sapeurs-Pompiers qui osent, aujourd’hui, braver Eux-aussi l’autoritarisme de leurs dirigeants qui leur imposent la souffrance dans le silence. 

A compter de ce jour, et malgré leurs lâches tentatives d’intimidation, l’Union Régionale UFAP mettra en œuvre toute action pouvant porter atteinte à la politique des dirigeants de l’Administration Pénitentiaire désireux d’installer le chaos républicain dans nos prisons.

 Pour l’Union Régionale UFAP de DIJON

Les Secrétaires Généraux,

Thierry CORDELETTE

Angui ANASSE

Bastien DELAGNEAU                                                                                

Laurent BOITRAND

   cause-commune

 

 

Related posts