UR Grand-Est – La charrue avant les bœufs…

Alors que des groupes de travail sur le métier sont toujours en cours afin de  sortir les agents de l’isolement, CE MAL PROFOND qui chaque jour, nous enlise un peu plus dans l’enfer de nos détentions ultra-surpeuplées!

Alors que nous subissons le mode dégradé quotidiennement, la faute à plus d’un millier de postes encore vacants et qui sont loin d’être comblés! 

Nos têtes pensantes du Millénaire alourdissent notre besace déjà bien surchargée par la multiplication des missions qui nous incombent en créant les E.L.S.P. (équipes locales de sécurité pénitentiaire) dans tous les établissements sur « le dos de la bête » ! 

Ces  E.L.S.P. auraient à charge les extractions médicales, les extractions judiciaires, les permissions de sortie sous escortes, les transferts administratifs, les missions de sécurisation intérieure (fouilles sectorielles, rondes et toutes autres opérations ciblées) ou périmétrique (rondes et autres contrôles extérieurs)…

Les  P.R.E.J. deviendraient les E.S.P. (équipe de sécurité pénitentiaire) et seraient placées avec les  E.L.S.P. sous l’autorité de l’A.R.I.M.E. (autorité de régulation interrégionale des missions extérieures) anciennement  A.R.P.E.J. 

Bien évidement sans renfort conséquent en termes de moyens humains !!! 

Ces nouvelles missions seraient assurées par le peu d’effectif restant pour gérer la détention…

En bon prince, nos technocrates ont prévu d’y consacrer une partie des 450 emplois initialement prévus pour le renforcement des E.J. dans le cadre du PLAT 2. 

En bon économe, la composition des escortes pour la majorité de ces missions extérieures passerait de trois à deux agents ! 

Ces responsables veulent aller trop vite !!!

Pour l’Union Régionale UFAP Grand-Est, il est obligatoire de commencer par combler les vacances de postes sur tous les établissements !

Une fois les effectifs à flot, il faudra quantifier, recruter et former massivement pour réaliser ces nouvelles missions en TOUTE Sécurité !

A vouloir être sur tous les fronts, ces « ir »responsables

nous emmènent droit dans le mur !                                                                                                                                                                                                                                                                                          Mardi 24 Janvier 2017,

Pour l’union régionale,

Les secrétaires généraux,

tract missions extérieurs

Related posts