UR Grand-Est – Visite du P.R.E.J., de la D.IS.P. et de la base E.R.I.S

Mercredi 25 Janvier 2017, accompagnés de nos représentants locaux, nous avons visité le PREJ, les ERIS  de Strasbourg ainsi que les services de la DISP. Nous avons pu échanger avec l’ensemble des personnels présents sur ces structures.

Le P.R.E.J.

Plusieurs problématiques pouvant être réglées rapidement seront discutées dans le cadre d’un Comité Technique Local telles que le nettoyage des locaux par une société privée, les panneaux d’affichages, les vestiaires trop petits…

D’autres plus compliquées nécessite  une réorganisation :

  • La disparité de la répartition du temps de travail qui génère des tensions entre les agents.
  • La mise en place d’un temps d’échange qui devrait être à minima mensuel et qui permettrait d’accroître la cohésion de groupe, d’évoquer les difficultés rencontrées en missions et d’établir des fiches réflexes afin de mieux les appréhender. Pour résumé ;  Un simple retour sur expériences est nécessaire !

Quant  aux dernières, l’administration va devoir investir :

  • Le manque de places de parking pour les véhicules personnels est criant !
  • Les effets vestimentaires ne sont pas toujours adaptés à l’exercice de leurs missions…

Les Services de la D.I.

Les personnels se sont unanimement montrés disponibles et accueillants…

Nous avons pu constater et échanger sur :

  • Le manque d’effectif dans certains services.
  • L’écrêtage des heures supplémentaires intolérable découlant là-aussi du point précédent.
  • Le risque d’épuisement professionnel pour les personnels qui continuent d’œuvrer rigoureusement malgré ce récurrent manque de moyen humain et ces amplitudes horaires parfois démesurées.
  • La reprise de la Champagne-Ardenne particulièrement compliquée au regard des pratiques différentes.
  • L’exiguïté de certains bureaux
  • Le recours régulier aux emplois précaires et les difficultés qui en résultent pour la pérennité du fonctionnement des services.

La-aussi, un investissement tant en moyens humains que matériels est incontournable.

Les E.R.I.S.

Une base E.R.I.S. dont la structure a certes évolué mais qui conserve une certaine précarité dans l’étroitesse des locaux.

La construction d’un projet immobilier digne de ce nom est une nécessité !

Un constat  sans appel :

  • Le nouveau local type ALGECO est truffé de fuites au plafond.
  • Seulement 2 W.C. pour plus de 30 personnels !
  • 2 douches fonctionnelles sur 5 et une VMC défaillante et inefficace.
  • Des travaux programmés pour la création d’une armurerie dont l’accès se fera nécessairement par la salle de « Repos » : une ineptie !!!

Et cerise sur le gâteau :

Une nouvelle charte de service a été mise en place à titre expérimental. Alors que l’ancien service satisfaisait l’ensemble des collègues depuis 12 ans sans aucun dysfonctionnement opérationnel.

D’ailleurs, Aucune amélioration n’est constatée … au contraire !!!

Environ 85% des agents sont défavorables à  ce changement  d’horaires !

Un courrier sera adressé à la Directrice Interrégionale afin de mettre un terme à cette expérimentation.

Un projet de véritable base ERIS/PREJ doit être envisagé, une structure adaptée aux effectifs, aux moyens matériels mais aussi aux ambitions réelles et opérationnelles de ces équipes !

Vendredi 03 Février 2017,

Pour l’union régionale,

Les secrétaires Généraux,

Tract Visite DISP 25-01-17

Related posts