VIOLENCES GRATUITES PENDANT LES SOLDES – Tract UFAP Unsa Justice CP LE HAVRE

Le 06 juillet 2017

En ce début d’été 2017, l’UFAP UNSa JUSTICE aurait aimé constater une amélioration de vos conditions de travail, mais le bilan de ces derniers jours en est tout autre.

En effet, ce jour, le 06 juillet 2017 à 12h00 au niveau du RDC de la maison d’arrêt, un détenu exige du gradé de bâtiment de récupérer ses livres religieux. Alors que le mouvement sport avait commencé, le gradé informe le détenu qu’il verra pour ses livres plus tard dans la journée.  Mécontent de ne pas pouvoir les récupérer immédiatement, ce dernier s’en est pris au gradé en lui assenant plusieurs coups dont un violent coup de poing au visage.

Le professionnalisme et la réactivité des collègues leurs ont permis de déclencher l’alarme API et de maîtriser l’individu. 

Quant au collègue, il a été accompagné à l’hôpital pour passer des examens.

Après toutes les agressions de ces derniers jours, L’UFAP UNSa JUSTICE espère une vraie prise de conscience de la part de nos têtes pensantes.

En effet, les agents sont de plus en plus isolés sur les coursives à cause du mode dégradé que l’administration nous impose par son immobilisme.

QU’ATTENDONS-NOUS POUR REAGIR ???

L’UFAP UNSa JUSTICE souhaite un prompt rétablissement au collègue.

L’UFAP UNSa JUSTICE déplore cette montée en violence sur nos coursives.

L’UFAP UNSa JUSTICE exige des sanctions disciplinaires exemplaires.

L’UFAP UNSa JUSTICE félicite l’ensemble des agents du CP Le Havre qui travaillent dans des conditions de plus en plus difficiles, sans aucune reconnaissance.

 Pour Le bureau local

Related posts