Visite d’une délégation du Sénat L’UFAP UNSa Justice est reçue.

Annœullin, le Mardi 28 février 2017

 

 

 

Une délégation du Sénat composée de Monsieur BAS, Président de la commission des lois Monsieur BIGOT, Sénateur,  Monsieur BACHSCHMIDT, conseiller et  Madame BESLY, administratrice, était en visite sur notre établissement ce mardi matin.

 

A l’issue de la visite vers 10h30, les organisations syndicales représentatives étaient reçues afin d’échanger sur le fonctionnement de notre établissement et sur notre sentiment concernant les missions de notre profession.

 

L’UFAP UNSa Justice n’a pas manqué l’occasion de dénoncer les problèmes liés au manque d’effectifs. Nous avons évoqué les difficultés engendrées par le départ de trois personnels administratifs non remplacés lors de la dernière CAP, la carence en officiers qui va encore s’alourdir suite au non remplacement en CAP des officiers mutés. Et c’est sans oublier les personnels de surveillance où là encore nous ne pouvons que déplorer de graves carences.

 

L’UFAP UNSa Justice a attiré l’attention des représentants du Sénat sur notre préoccupation  concernant la mise en place des nouvelles missions (ESP, ELSP, QER etc..) qui augmenteront sensiblement les charges de travail, sans  un apport conséquent en personnels. Nous avons évoqué les problèmes de sécurité que nous rencontrons quotidiennement mais également les problèmes sanitaires (Tuberculose, Gale, et dernièrement la suspicion de méningite).

 

Les membres du sénat se sont montrés très à l’écoute et nous ont assuré de leur volonté de trouver des terrains d’entente pour apporter des changements dans le domaine de la sécurité. Ils ont bien compris nos inquiétudes à l’égard du manque permanent d’effectifs dans l’ensemble des corps.

 

Cette journée n’étant pas limitée à notre établissement, à l’issue du temps qui nous était imparti, la délégation poursuivait son déplacement sur le CP Lille/Loos/Sequedin.

 

L’UFAP UNSa Justice est plutôt satisfaite d’avoir été conviée à cette rencontre, et espère que tous les points abordés, seront rapportés en haut lieu et feront l’objet d’une analyse approfondie pour permettre d’améliorer notre profession.

 

Sans être dupe, l’UFAP UNSa Justice espère que cette visite inattendue n’est pas simplement liée à l’approche des élections présidentielles, et permettra réellement une évolution positive de nos métiers…

 

Pour l’UFAP UNSa Justice

 

Frédéric BLONDEL      Maxime AMLON

Related posts