195ème promotion de surveillants l’UFAP UNSa Justice saisie le DAP

Monsieur le Directeur,
L’UFAP UNSa Justice a l’honneur d’appeler votre bienveillance s’agissant de la liste des postes offerts aux Surveillants Stagiaires de la 195ème promotion.
Tout d’abord, la Première Organisation Syndicale est indignée de voir avec quel mépris vos services ont communiqué cette liste.
En effet, il aura fallu notre intervention pour que les élèves de la 195ème promotion de Surveillants puissent disposer de la liste des postes vendredi après-midi, avec l’obligation pour eux de devoir se positionner en ce milieu de semaine.
C’est inadmissible et peu respectueux à l’égard des 785 sortants de cette promotion !…
Sur ce point l’UFAP UNSa Justice rappelle son exigence actée par votre anté-prédécesseur à savoir, publier la liste des postes trois semaines avant l’amphithéâtre d’affectation et à minima 15 jours avant la sortie de l’Enap. Cela dans l’intérêt de tous et surtout afin de permettre à nos Collègues nouvellement recrutés de pouvoir faire leur choix d’affectation en toute sérénité.
Ensuite, notre intervention porte sur la nature des postes proposés aux sortants de cette promotion.
Plus de la moitié des postes proposés sont couverts par une pré-affectation ; qu’il s’agisse de Paris La Santé, des PREJ de Fleury-Mérogis ou Fresnes (malgré une ouverture programmée au mieux en mai 2019). Cela renvoie plusieurs réactions de notre part :
– Quid de la prise en charge des Stagiaires sur leur établissement de pré-affectation, notamment en termes d’hébergement ?
– Quid de leur affectation définitive si ceux-ci ne sont pas habilités à l’issue de la formation PREJ ?
– Quid des effectifs de certains établissements comme entre autres, Fleury-Mérogis ou Fresnes qui souffrent d’un déficit abyssal en terme de vacances de postes, dû notamment à la dernière CAP de mobilité et qui, pour le coup, ne voient aucun poste proposé à cette promotion ?… D’où l’inquiétude par ailleurs, concernant l’organisation de la formation PREJ pour les Stagiaires qui seront pré-affectés sur ces établissements ?!
– Quid de l’ouverture du QER de Condé Sur Sarthe ?…
Ces interrogations nécessitent des réponses claires et démontrent une fois de plus l’absence de dialogue social. Celles-ci ne sont pas exhaustives car vos services ont complétement zappé la règle qui vise à proposer les postes aux titulaires avant de les publier aux sortants d’école !… Tout en sachant que nous sommes sur une ouverture en mai 2019 pour les PREJ de Fleury-Mérogis et Fresnes.

C’est la raison pour laquelle, l’UFAP UNSa Justice vous demande d’intervenir expressément pour qu’une partie des
postes des PREJ de Fleury-Mérogis et Fresnes soient retirés et proposés sur les deux établissements de pré-affectation
que sont la MA Fleury-Mérogis et le CP Fresnes. Cela permettra ainsi aux titulaires et en particulier à ceux de la 191ème
et 192ème promotion de Surveillant de postuler sur ces postes à la CAP de septembre. Cela permettra par ailleurs, de
mieux appréhender les vacances de postes sur ces deux établissements.
Sachant l’intérêt que vous saurez porter à nos interrogations et propositions faites dans l’intérêt des Agents et des
structures ;
Nous vous prions de recevoir, Monsieur le Directeur, nos salutations distinguées.

 

Tract 195ème promo de surveillants l’UFAP UNSa Justice saisie le DAP.(2)pdf

Related posts