jeudi 18 avril , 2019

30 jours fermes – Tract RENNES VEZIN

Mardi 21 Janvier 2019

Trente, comme la sanction qu’aurait du prendre ce détenu pour agression physique et propos racistes envers un membre du personnel au quartier d’isolement.

L’agression est caractérisée !

Il pousse violemment notre collègue, le touche à la main, et sans l’intervention immédiate de l’équipe QD/QI, où en serions nous à cette heure?

Il insulte notre collègue, le traitant d’esclave, de sale singe, …

Ces propos racistes n’ont pas leur place dans notre société, et doivent-être sévèrement réprimandés.

VOUS, Monsieur le Directeur, semblez être d’un autre avis! VOUS êtes pourtant le garant sur le CPH Rennes/Vezin de NOTRE sécurité, de NOTRE intégrité tant physique que morale. VOUS semblez l’avoir oublié ces derniers temps! Pourquoi tant de mansuétude envers ce salaud qui semble bien n’éprouver aucun sentiment, aucune compassion, aucun respect envers les humains? Pourquoi cet individu ne  s’en tire-t-il qu’avec 15 jours de QD au lieu des 30 qu’il méritait amplement pour toute ses basses œuvres?

Les sanctions disciplinaires ces derniers temps nous interrogent?

Les agressions envers les personnels sont-elles devenues pour VOUS si banales, qu’elles ne méritent même plus d’être traitées avec la plus grande sévérité?

Que pensent les agents agressés, blessés dans leur chair,  humiliés par vos décisions et qui se retrouvent ainsi abandonnés par leur Direction? Vous n’êtes pas à la tête d’une ONG!

N’éprouvez-vous pas un « petit » sentiment de honte d’avoir ainsi quasiment gracié l’autre s……. qui il y a une semaine agressait presque dans les mêmes conditions une femme en service de nuit?

Combien il a pris ce s…..?  6 jours de QD !

N’éprouvez-vous pas un sentiment de honte!

                                                           Pour le bureau local UFAP Unsa Justice

Related posts