A QUELQUES JOURS DU RETOUR DE LA GDS…

 

Vendin Le Vieil                  Le 13 mars 2018

Alors que notre OS avait une audience avec la direction locale ce mardi 13 mars 2018, on nous a appris la veille que celle-ci est annulée, le DI ayant décidé de réunir l’ensemble des premiers surveillants du CP. Personne (directeurs compris) n’est capable de nous en expliquer le contenu !!!

Cette petite entorse à la courtoisie faite, qu’allons-nous pouvoir dire à la GDS vendredi sur les 10 engagements pris lors de sa venue il y a deux mois ?

  • Organisation de la détention et refonte du projet d’établissement, le trou noir !
  • Le surveillant impliqué : Avez-vous vu un changement ? zéro pointé !
  • QER : pas de date d’ouverture, rien sur les effectifs, le matériel, le Q2R, aucun d’arbitrage ! En découle une gestion des heures catastrophique avec des cumuls d’heures négatives pour les agents… (retour 2 ans en arrière).
  • Matériels : 32000 euros, livrés aux équipes QID ELAC (manque les tours de cou…).
  • Transferts : au 12 mars 6 transferts réalisés sur 9.
  • Dialogue social : Absent, vendeur de rêve !
  • Formation : Aucun de retour
  • Sécurité périmétrique : rien de rien ! NADA !

Sur 10 engagement 3 sont « respectés » …7 autres se sont envolés !

Le directeur interrégional joue t’il la montre en attendant la venue de la Ministre pour qu’après Vendin-le-Vieil retombe dans l’oubli, sans que rien ne soit résolu concernant les principaux  problèmes relatifs à la gestion de l’établissement ?

Remettre cet établissement sur la bonne trajectoire en permettant que les agents ne soient plus les victimes d’un système foireux est-il trop demandé ou irréalisable ?

Le personnel de Vendin assume avec fierté ses positions et ne demandera pas l’aumône à un DI qui nous bombarde de sanctions sans aucun état d’âme.

L’UFAP UNSa Justice demande la refonte du projet d’établissement d’urgence.

L’UFAP UNSa Justice demande le respect et l’application de tous les engagements pris par la Ministre.

Related posts