lundi 14 octobre , 2019

A vos risques et périls

Tract UFAP UNSA Justice Nice N°11/2019 Le 01/04/2019.

Quelle surprise d’apprendre que la semaine dernière une Extraction Vicinale s’est faite avec le chauffeur des Extractions Médicales. Le Mélange des genres n’est pas chose aisée et l’UFAP-Nice s’interroge «  Sur quelle base légale peut-on envoyer un chauffeur pénitentiaire non habilité EJV en extraction Judiciaire ??? ».

Il y a une semaine encore, la Pénitentiaire était en plein conflit et réfléchissait à améliorer la sécurité des personnels. Apparemment partout SAUF à Nice.

Nous avons repris les Missions des Forces de Sécurité, qu’à cela ne tienne. Essayons au moins de faire comme nos collègues des FSI en travaillant en bonne intelligence sans jamais mettre de côté la sécurité des uns et des autres.

Monsieur le Directeur, si le Personnel présent ne permettait pas cette sortie, vous aviez la possibilité d’avoir recours à une « Impossibilité de Faire » ou tout simplement de demander à la reporter.

L’UFAP-UNSA-Justice n’accepte pas que l’on puisse jouer avec la vie des agents et vous rappelle qu’il y a 2 mois jours pour jours, nos collègues de Béziers sont tombés dans une embuscade devant le Palais de Justice de Tarascon.

Il en va de votre responsabilité et de votre devoir de mettre tout en œuvre pour que vos agents puissent, en toute sécurité, assurer leurs missions (surtout les missions d’extractions vicinales).

l’UFAP-Nice restera vigilante pour que cela ne se reproduise pas…

L’UFAP-Nice un syndicat de convictions.

Le Bureau UFAP UNSa Justice Nice

Related posts