mercredi 30 septembre , 2020

Abus de pouvoir

L’UFAP-UNSa Justice dénonce fermement les dérapages de la Directrice de l’Administration Pénitentiaire qui (une nouvelle fois) sanctionne abusivement nos Collègues ERIS, en dehors des garanties disciplinaires !

Merci à l’article 86 du statut spécial !…

Ils n’auront même pas le droit de se défendre !… C’est minable et lâche !

Sommes-nous des sous-citoyens de ce pays ?!…

Certains Agents Fonctionnaires d’Etat sont en absence régulière pour raisons de santé sur plusieurs ERIS, et alors ?… Il est interdit d’être loyalement et règlementairement malade ?… L’administration avait toute latitude à les faire contrôler comme les textes le prévoient !

La première responsable de notre institution, qui rappelons-le est Magistrate de formation, ne devrait-elle pas être garante des droits à la défense … Au contraire, elle pète les plombs, perd pied, piétine et se réfugie lamentablement derrière le sacro-saint statut spécial !

Cette magistrate n’en est pas à son premier coup d’essai ; les copains d’Amiens, de Clermont-Ferrand, du Havre (cette liste est loin d’être exhaustive !) ont été condamnés eux aussi de la même manière.

Quelle preuve d’incompétence à manager une Institution !… Honte à Elle !

Alors que l’ensemble des Personnels Pénitentiaires croule sous des conditions de travail désastreuses, dues aux directives de cette Magistrate, en imposant des services en “mode dégradé”, occasionnant une insécurité grandissante des Agents et des établissements; elle accentue aussi la souffrance au travail et l’épuisement professionnel. Mais de tout cela, elle s’en fout !…

L’UFAP-UNSa Justice réaffirme son soutien inconditionnel à toute la profession et engage dès ce jour, par le biais de ses avocats, une procédure contentieuse.

Les prises de décisions arbitraires et abusives de la DAP renforcent les revendications de l’Unité Syndicale qui demande solennellement aux Personnels de tous corps et grades de se mobiliser.

Indigne d’être notre première représentante, elle marche sur tous les textes et les règles établis y compris par elle-même !… Cette personne n’a aucune appétence pour les Personnels Pénitentiaires, sauf pour ceux qui lui font allégeance !

Paris le, 24 septembre 2015

Pour l’UFAP-UNSa Justice

Les Secrétaires Généraux,

150924 – ABUS DE POUVOIR

Related posts