jeudi 24 octobre , 2019

ACTE TERRORISTE/TENTATIVE D’ASSASSINAT AU CP BAIE MAHAULT

A l’ouverture de la cellule d’un détenu au Centre de Détention (CD2 Nord) ce matin, ce dernier a prononcé « BELZEBUTH.… LE SANG VA COULER », puis a asséné de multiples coups de pic aux agents. Allant à les poursuivre pour en asséner d’autres.
Les collègues ont été grièvement blessé au niveau des poumons et thorax, main transpercée….
En métropole, ils auraient qualifié les faits d’ACTE TERRORISTE
L’Intersyndicale UGSP.CGT / UFAP-UNSA Justice / SLP FO félicite le professionnalisme des agents tous corps confondus et particulièrement l’ESP qui a su maîtriser ce détraqué.
Suite à l’agression des deux collègues par arme blanche, aux conditions de travail dégradées, à l’abandon des établissements d’outre-mer, l’Intersyndicale UGSP.CGT / UFAP-UNSA Justice / FO
Pénitentiaire ne peut rester silencieuse face à de tels actes.
L’intersyndicale bloque l’établissement ce jour pour une durée indéterminée, avec une plateforme revendicative portant sur les points suivants :
• Transfert immédiat des détenus auteurs d’agression sur le personnel.
• Transfert des détenus de longue peine.
• Effectif supplémentaire en personnels au centre de détention (4 agents au CD)
• La dotation immédiate des gilets pare lames, UDV, brouilleurs de portables
• Promotion en grade des agents agressés
• Augmentation de l’effectif ESP
• Désengorgement du centre pénitentiaire (surpopulation carcérale).
• Service de nuit à 16 Agents.
• Amélioration des conditions de travail et de vie.
• Création d’un vrai quartier arrivants.
• Le dispositif d’accroissement et de capacité (DAC).
• Création d’un troisième établissement sur la Guadeloupe.
• Créations d’UHSI, d’UHSA, d’ERIS et d’une équipe cynophile.
• Mise en place de douche dans toutes les cellules.
• Formation continue des personnels.

Related posts