Adjoints Administratifs Pénitentiaires…. On est complet !!!

En tout cas c’est ce que l’on peut penser après la parution des propositions de postes aux lauréats de recrutement sans concours d’adjoints administratifs lors de l’amphi de 29/10/2018.

 

   Sur 157 postes, aucun pour la DAP !!!

 

Pourtant, que  cela  soit en  DISP, en  SPIP, en  Établissement, à  l’ENAP ou  en SEP les manques  en adjoints administratifs sont partout.

Pour l’UFAP UNSa Justice, cette absence de recrutement est une folie.

 

La situation est identique pour l’accueil des personnels administratifs par voie de détachement. Lors de la dernière CAP, les deux détachements « entrants » pour l’ensemble de la DAP sont quasiment présentés comme une « victoire » pour la structure d’accueil où il manque au bas mot une dizaine d’agents de catégories « C »…

Comment la DAP peut-elle balayer d’un revers de main la souffrance des corps communs administratifs qui continuent à œuvrer, comme ils le peuvent, afin de faire tourner nos structures ?  Les recours aux contractuels, qu’il faut au préalable former, ne suffisent même plus.

C’est pourquoi, l’UFAP UNSa Justice :

  • Réclame en urgence le comblement des postes à hauteur des plafonds d’emplois,
  • Refuse tout système de blocage des collègues lors de mobilités,
  • Dénonce le fait de ne pas accueillir des fonctionnaires en détachement alors qu’il y a des candidats d’autres administrations sur des postes non demandés en CAP.

 

Alors que le  Recrutement Sans Concours et Recrutement avec concours se profilent, l’UFAP UNSa Justice demande que la DAP ouvre les postes nécessaires au fonctionnement des services. C’est une occasion unique de renflouer les effectifs d’adjoints administratifs dans notre direction employeur.

Maintenant la DAP doit passer à l’action !

 

Paris, le 05/11/ 2018

Fabrice Bégon, secrétaire national

UFAP UNSa Justice

Recrut AA 2018 – Complet!

Related posts